SA­ME­DI

ON S’AT­TAQUE AU MUR

Le Journal de Quebec - CASA - - DÉCOR EN TÊTE -

Avant tout, on peint le mur en noir. C’est im­por­tant, même si on le re­couvre de planches plus tard. Le bois étant un ma­té­riau «vi­vant», il est pos­sible qu’au fil du temps les joints s’es­pacent un peu. L’ar­rière du mur se­ra noir, donc mieux ca­mou­flé! Une bonne couche se­ra suf­fi­sante pour faire une belle base. Pen­dant le temps de sé­chage de la pein­ture, on com­mence le mur en planches. On prend les me­sures et on taille les planches de pin en fonc­tion du de­si­gn qu’on veut don­ner à notre mur ve­dette. On pour­rait ins­tal­ler les planches à l’ho­ri­zon­tale ou à la ver­ti­cale, mais j’ai osé les pla­cer en dia­go­nale dans un sens sur les deux tiers du mur et en sens in­verse sur l’autre tiers, pour créer un ef­fet dy­na­mique plus in­té­res­sant. Une fois le mur sec au tou­cher, on dé­marre la pose des planches à la cloueuse. Pour un beau coup d’oeil, on fait bien at­ten­tion à ce que deux joints de planches ne se trouvent pas au même en­droit! Lorsque toutes les planches sont en place, on les re­couvre d’une pre­mière couche de pein­ture noire avec le rou­leau à poil long. On laisse sé­cher, puis on ap­plique la deuxième couche. En­suite, on teint et on ver­nit la ta­blette en bois afin qu’elle soit sèche pour l’as­sem­blage de la pa­tère le len­de­main ma­tin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.