QUAND ÇA COLLE TROP...

Le Journal de Quebec - CASA - - MADAME CHASSE-TACHES - LOUISE RO­BI­TAILLE Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Pas tou­jours fa­cile d’en­le­ver ce pe­tit bout de pa­pier qui peut fa­ci­le­ment nous exas­pé­rer. On gratte, on en­dom­mage nos ongles, on es­saie de dé­col­ler avec la pointe de la lame d’un cou­teau… et on a tout gâ­ché! √ Sur les ob­jets en verre et en plas­tique, il suf­fit d’im­bi­ber l’éti­quette avec de l’huile d’olive. Lais­sez agir quelques mi­nutes et re­ti­rez, avec un simple pa­pier ab­sor­bant, les ré­si­dus de colle.

√ Pour re­cy­cler les pots, les bou­teilles de vin et autres conte­nants, on laisse la bou­teille, par exemple, trem­per pen­dant quelques heures dans un bain d’eau chaude ad­di­tion­née de quelques gouttes de sa­von à vais­selle et de quelques jets de net- toyeur pour les vitres (Win­dex). L’éti­quette se­ra dé­ta­chée de la bou­teille et il se­ra fa­cile d’en­le­ver la colle amol­lie avec une pe­tite éponge do­mes­tique lé­gè­re­ment abra­sive, verte et jaune.

√ Sur des ob­jets plus mas­sifs, comme des meubles et l’au­to­mo­bile, un sé­choir à che­veux per­met de chauf­fer l’éti­quette pour ra­mol­lir la colle. Sou­le­vez un coin de l’éti­quette dou­ce­ment pour la re­ti­rer. Com­plé­tez le net­toyage avec un chif­fon de co­ton sec.

√ Des ré­si­dus de colle sur une porte ou une fe­nêtre s’en­lèvent dé­li­ca­te­ment avec de l’eau chaude sa­von­neuse et une fine lame de ra­soir. On pour­rait aus­si uti­li­ser un de ces pro­duits: la té­ré­ben­thine, le fixa­tif à che­veux, l’es­sence à bri­quet, l’al­cool à fric­tion, quelques jets d’un net­toyant pour les meubles (Pledge), le net­toyant Goo-Gone, qui pour­ront re­mé­dier à la si­tua­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.