UN CHOCOLATIER SUISSE IN­VENTE LE CHO­CO­LAT NA­TU­REL­LE­MENT ROSE

RELAXNEWS | Après des an­nées de re­cherche, le chocolatier Bar­ry Cal­le­baut avance avoir mis au point une qua­trième cou­leur de cho­co­lat, le ru­bis.

Le Journal de Quebec - CASA - - CASA -

Après le noir, le blanc et le cho­co­lat au lait, ce chocolatier dit avoir créé le « cho­co­lat ru­bis ». Cette nou­velle va­rié­té, conçue sans co­lo­rant, tire son nom de la fève ru­bis, na­tu­rel­le­ment rose.

Cô­té dé­gus­ta­tion, l’en­tre­pre­neur dé­crit le goût de cette nou­velle frian­dise comme « ni amère ni su­crée ». Cette fève ru­bis ajoute une note frui­tée toute en dou­ceur à ce cho­co­lat gre­nat. Ce nou­veau type de cho­co­lat dé­coule d’un pro­ces­sus unique de fa­bri­ca­tion qui li­bère le goût et la cou­leur sin­gu­lière de ce type de ca­cao. Cette nouveauté est une bonne nou­velle pour l’in­dus­trie, dans un contexte mo­rose où les scien­ti­fiques conti­nuent à ti­rer la son­nette d’alarme con­cer­nant l’ave­nir des ré­coltes de ca­cao mises en pé­ril par le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique. La dernière va­rié­té de cho­co­lat en date, le cho­co­lat blanc, avait été in­ven­tée il y a 80 ans.

C’est le chocolatier suisse Bar­ry Cal­le­baut qui a mis au point cette qua­trième cou­leur de cho­co­lat. Le « cho­co­lat ru­bis » tient son nom de la fève ru­bis. La dernière va­rié­té de cho­co­lat avait été dé­cou­verte il y a 80 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.