La fo­rêt comme voi­sine

Pour en sa­voir plus sur cette ré­si­dence et sur le cour­tier ven­deur,

Le Journal de Quebec - Immo - - LA UNE - Amé­lie DES­CHÊNES Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

La fo­rêt qui em­piète dans la cour, crée un mi­lieu de vie na­tu­rel très at­ti­rant, qui donne en­vie d’en dé­cou­vrir les mer­veilles chaque jour. Les arbres feuillus en cette pé­riode de l’an­née pré­servent l’in­ti­mi­té de la pro­prié­té. Que ce soit dans la pis­cine hors-sol, sur la ter­rasse en bois ou dans le spa, seuls les oi­seaux peuvent être té­moins des ac­ti­vi­tés qui s’y dé­roulent.

Dé­cor ins­pi­rant

À l’in­té­rieur de la de­meure, l’ab­sence d’ha­billage de fe­nêtres du cô­té de la cour crée de vé­ri­tables ta­bleaux na­tu­rels. Le bou­doir, où se dresse un ma­gni­fique meuble en bois sur me­sure, pro­fite no­tam­ment de cette na­ture luxu­riante qui pé­nètre par son mur vi­tré. La cui­sine aus­si bé­né­fi­cie de la vue. Celle-ci se dé­ploie au­tour d’un îlot convi­vial, af­fi­chant un comp­toir en gra­nite, des ar­moires en me­ri­sier, un dos­se­ret en cé­ra­mique noir et un plan­cher en ar­doise. Un es­pace « 5 à 7 » y est ju­me­lé, ani­mé par un ma­gni­fique pa­pier peint tex­tu­ré.

Sé­pa­rée de la salle à manger, in­utile de s’en faire lorsque les chau­drons traînent sur le comp­toir de la cui­sine. Tout est ca­mou­flé ! As­sis au­tour de la table

car­rée pou­vant ac­cueillir huit per­sonnes, fa­mille et amis par­tagent un bon re­pas tout en ad­mi­rant la cour.

L’hi­ver, le foyer au bois qui cré­pite entre la salle à manger et le sa­lon ou­vert ré­chauffe l’am­biance. Le sa­lon se pro­longe jus­qu’à la tou­relle en fa­çade, bor­dée par la ga­le­rie. Sur le plan­cher en chêne, un pia­no à queue au­rait fière al­lure. Ad­mi­rez aus­si les cais­sons et autres boi­se­ries !

In­vi­tant es­ca­lier

Ayant com­men­cé la vi­site à l’ar­rière de la mai­son, nous nous re­trou­vons dans le somp­tueux hall d’en­trée, sous le haut pla­fond en pointe d’en­vi­ron 22 pieds. Quel ac­cueil ! Juste avant de gra­vir l’es­ca­lier en chêne, on suit le plan­cher en ar­doise pour je­ter un coup d’oeil à la salle de la­vage et la salle d’eau étin­ce­lante, ain­si qu’au ga­rage simple équi­pé d’un monte-charge pra­tique.

L’étage ras­semble trois chambres, dont deux des­ti­nées à des en­fants qui pour­ront ran­ger tous leurs jouets dans les vastes garde-robes. La chambre prin­ci­pale a pris pos­ses­sion de la tou­relle, dont les fe­nêtres pro­jettent un voile de lu­mière dans la pièce.

Quel es­pace gran­diose pour créer un nid d’amou­reux ! La chambre pro­fite d’un walk-in et pré­sente le même plan­cher de bois que dans les autres pièces de l’étage, à l’ex­cep­tion de la salle de bain.

Celle-ci offre la pos­si­bi­li­té de se pré­las­ser dans une bai­gnoire po­dium ou sous les jets de pluie d’une douche en verre et en cé­ra­mique. À no­ter que le ca­bi­net de toi­lette a été mis à l’écart der­rière une porte es­ca­mo­table. Dé­li­cate at­ten­tion. Le meuble-la­va­bo, pour sa part, pro­pose de s’y pré­pa­rer à deux

Sous-sol amé­na­gé

Les ve­dettes du sous-sol sont cer­tai­ne­ment le cel­lier vi­tré ados­sé à un mur de pierre, pou­vant réunir 400 bou­teilles et le splen­dide plan­cher de mé­lèze hui­lé. Quel coup d’oeil ! Une salle fa­mi­liale aux di­vers usages pos­sibles, deux chambres avec walk-in, une garde-robe de cèdre, une salle de bain avec douche et un ate­lier pre­nant place sous le ga­rage com­plètent l’amé­na­ge­ment du sous-sol.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.