Ré­si­dences pour per­sonnes âgées Hausse du taux d’in­oc­cu­pa­tion

Le Journal de Quebec - Immo - - LA MAISON DE LA SEMAINE - Pa­mé­la EGAN Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

L’en­quête sur les ré­si­dences pour per­sonnes âgées réa­li­sée par la So­cié­té ca­na­dienne d’hy­po­thèques et de lo­ge­ment (SCHL) a per­mis de dé­cou­vrir que le taux d’in­oc­cu­pa­tion des places stan­dards a aug­men­té en fé­vrier 2018, et ce, tant à l’échelle de la pro­vince que de la RMR de Qué­bec.

Taux d’in­oc­cu­pa­tion au Qué­bec, la pro­por­tion de places stan­dards va­cantes se si­tue dé­sor­mais à 6,9 %, en hausse par rap­port à celle de 6,2 % en­re­gis­trée un an plus tôt. Ce taux a d’ailleurs di­mi­nué de 2,5 points de pour­cen­tage de 2013 à 2017.

« La hausse du taux d’in­oc­cu­pa­tion au Qué­bec s’ex­plique sur­tout par les chan­ge­ments sur­ve­nus dans les RMR de Montréal et de Qué­bec, où le taux a beau­coup aug­men­té. Cette an­née en­core, il y a entre les ré­gions de la pro­vince d’im­por­tantes dif­fé­rences dans l’état du mar­ché, son orientation, l’offre et la po­pu­la­ri­té des lo­ge­ments pour aî­nés », rap­porte Ke­vin Hu­ghes, éco­no­miste ré­gio­nal pour le Qué­bec à la SCHL. L’or­ga­nisme in­dique d’ailleurs que la re­lance de la construc­tion des ré­si­dences pour per­sonnes âgées, qui a dé­bu­té en 2015, a frei­né cette ten­dance. En ef­fet, les mises en chan­tier de ré­si­dences ont presque dou­blé en 2017. Dans ce contexte, la SCHL croit que le taux d’in­oc­cu­pa­tion connaî­tra une autre hausse l’an pro­chain.

La tra­jec­toire des ba­by-boo­mers sur le mar­ché ré­si­den­tiel est un autre élé­ment qui mé­rite d’être con­si­dé­ré dans l’équa­tion. En sa­chant que les pre­miers ba­by-boo­mers at­tein­dront l’âge de 75 ans pro­chai­ne­ment, âge cor­res­pon­dant d’ailleurs à l’âge moyen d’en­trée en ré­si­dence, cette co­horte au­ra cer­tai­ne­ment une in­ci­dence sur la de­mande vu son poids dé­mo­gra­phique.

Ain­si, le taux d’at­trac­tion, qui est en fait le pour­cen­tage de la po­pu­la­tion âgée de 75 ans et plus ha­bi­tant dans une ré­si­dence, s’est main­te­nu à 17,9 % dans la pro- vince, mais va­rie se­lon les mar­chés, et frôle le 26 % à Trois-ri­vières. Quant au taux d’at­trac­tion de la RMR de Qué­bec, il se si­tue à 21 %.

La SCHL a consta­té une di­mi­nu­tion du taux d’in­oc­cu­pa­tion dans les RMR de Ga­ti­neau et de Trois-ri­vières, alors qu’il a aug­men­té dans les autres RMR de la pro­vince. La RMR de Sherbrooke pré­sente d’ailleurs le taux le plus éle­vé, avec 10,9 %, alors que la RMR de Ga­ti­neau af­fiche le taux d’in­oc­cu­pa­tion le plus faible, soit 5,4 %. Ain­si, le taux d’in­oc­cu­pa­tion se si­tue à 6,3 % à Sa­gue­nay, à 6,5 % à Montréal, 7,6 % à Qué­bec, et à 9,7 % à Trois-ri­vières.

En­core une fois cette an­née, le taux d’in­oc­cu­pa­tion est de­meu­ré plus éle­vé dans la pro­vince pour les chambres et les stu­dios (ap­proxi­ma­ti­ve­ment 9,0 et 8,9 % res­pec­ti­ve­ment) que pour les ap­par­te­ments d’une et de deux chambres à cou­cher (5,5 et 4,7 % res­pec­ti­ve­ment).

Dans la RMR de Qué­bec, le taux d’in­oc­cu­pa­tion des chambres s’élève à 6,8 %. Se­lon la gran­deur de l’ap­par­te­ment, le taux d’in­oc­cu­pa­tion se ré­par­tit ain­si : les stu­dios af­fichent un taux d’in­oc­cu­pa­tion de 10,5 %, les ap­par­te­ments d’une chambre ont un taux de 7,9 % et les ap­par­te­ments de deux chambres pré­sentent un taux de 4,3 %.

Pour ce qui est du taux d’in­oc­cu­pa­tion des places de soins as­si­dus, c’est-à-dire les places où les ré­si­dents paient pour re­ce­voir plus de 1,5 heure de soins par jour, il est des­cen­du à 4,8 % cette an­née dans la pro­vince. À titre in­di­ca­tif, ce seg­ment de mar­ché se si­tuait à 5,0 % l’an der­nier et à 5,5 % en 2016.

Prix moyen des loyers

« Au Qué­bec, en­vi­ron les trois quarts des places stan­dards se si­tuent dans des gammes de loyers qui sont sous la barre de 1900 $ par mois », in­dique la SCHL. Pour ha­bi­ter dans une ré­si­dence pour per­sonnes âgées dans la pro­vince, les gens doivent dé­bour­ser en moyenne 1729 $ par mois. Ce mon­tant s’élève à 2094 $ dans la RMR de Ga­ti­neau, 1803 $ dans la RMR de Montréal, 1769 $ dans celle de Qué­bec, 1706 $ dans la RMR de Trois-ri­vières, 1614 $ dans celle de Sherbrooke et 1498 $ dans la RMR de Sa­gue­nay.

Le loyer moyen des places stan­dards dans la ré­gion de Qué­bec est donc es­ti­mé à 1769 $, soit 12 $ de plus qu’un an plus tôt. En moyenne, les ré­si­dents doivent dé­bour­ser 1686 $ pour une chambre, 1385 $ pour un stu­dio, 1771 $ pour un ap­par­te­ment d’une chambre et 2219 $ pour un ap­par­te­ment de deux chambres dans la RMR. Quant au loyer moyen des places de soins as­si­dus, il se chiffre à 3180 $ dans la pro­vince, ce qui s’avère stable par rap­port à l’an der­nier. Pour vivre dans un en­droit où des soins as­si­dus sont of­ferts, il en coûte en moyenne 3582 $ à Montréal, 3532 $ à Ga­ti­neau, 3290 $ à Qué­bec, 2945 $ à Sherbrooke, 2778 $ à Trois-ri­vières, et 2759 $ à Sa­gue­nay.

Ser­vices et com­mo­di­tés

Dans la pro­vince, les ré­si­dences pour per­sonnes âgées offrent de nom­breux ser­vices et com­mo­di­tés à leur clien­tèle. Dans 99,3 % des ré­si­dences, les per­sonnes âgées ont ac­cès à un sys­tème d’ap­pel 24 heures alors que 58,7 % des lieux pro­posent des soins in­fir­miers sur place. Un ser­vice de trans­port est of­fert dans 25,5 % des ré­si­dences et 31,6 % des ré­si­dences sont mu­nies de salles d’exer­cices. Les salles de ci­né­ma sont pré­sentes dans 28,2 % des ré­si­dences, et les pis­cines dans 17,2 % des cas. Seule­ment 12,6 % des en­droits ont une phar­ma­cie sur place.

Du cô­té des ser­vices et des com­mo­di­tés of­ferts dans la RMR de Qué­bec, 99,3 % des ré­si­dences re­cen­sées ont un sys­tème d’ap­pel 24 heures. Dans 74,5 % des cas, des soins in­fir­miers sont of­ferts sur place. Quelque 32,6 % des ré­si­dences sont pour­vues d’une salle d’exer­cice, 29,3 % sont do­tées d’une salle de ci­né­ma, 17,7 % ont des ser­vices de trans­port et 14,2 % sont équi­pées d’une pis­cine. En­fin, 9,6 % ont une phar­ma­cie.

Cré­dit : Can Stock Photo/ligh­thun­ter

La RMR de Qué­bec pré­sente un taux d’in­oc­cu­pa­tion de 7,6 % dans les ré­si­dences pour per­sonnes âgées.

Cré­dit : Can Stock Photo/li­safx

Le loyer moyen des places stan­dards dans la ré­gion de Qué­bec est es­ti­mé à 1769 $ par mois, soit 12 $ de plus qu’un an plus tôt.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.