Plein so­leil à Boi­scha­tel

Pour en sa­voir plus sur cette ré­si­dence et sur le cour­tier ven­deur,

Le Journal de Quebec - Immo - - LA UNE - Amé­lie DESCHÊNES

Cette pro­prié­té de la rue du Ba­taillon à Boi­scha­tel donne l’im­pres­sion que l’été ne se ter­mi­ne­ra ja­mais ! Tour­née vers le fleuve, dé­voi­lant une vue sur l’île d’or­léans et son pont, la pro­prié­té laisse en­trer le so­leil dans le quo­ti­dien de ses ha­bi­tants et sa cour leur per­met de pro­fi­ter au maxi­mum de la belle sai­son.

On ima­gine des chaises longues pla­cées tout autour de la pis­cine creu­sée, un bar amé­na­gé près du spa, une salle à man­ger ex­té­rieure pre­nant place sur la ter­rasse en hau­teur, ain­si qu’un confor­table sa­lon à l’abri des in­tem­pé­ries, pour que l’été se dé­roule en­tiè­re­ment dans la cour. Pas be­soin de par­tir en vacances !

La mai­son est tout aus­si agréable, puis­qu’elle laisse en­trer le so­leil dans toutes ses pièces, sur­tout dans la salle à man­ger et la cui­sine. Les re­pas en fa­mille peuvent être par­ta­gés autour d’une grande table car­rée, puisque la salle à man­ger est très vaste, amé­na­gée près d’une porte triple me­nant à la ter­rasse avec vue sur l’île d’or­léans et d’une fe­nêtre en baie.

Elle dé­voile le même plan­cher de bois que le sa­lon à aire ou­verte oc­cu­pant l’es­pace en fa­çade, ré­chauf­fé par la pré­sence d’un foyer au bois sur­mon­té d’un té­lé­vi­seur. Un ca­na­pé très mas­sif trouve fa­ci­le­ment sa place dans ce sa­lon des plus convi­vial.

Pra­tique cui­sine

La cui­sine ar­bore des ar­moires en mé­la­mine de cou­leur cho­co­lat. Le ran­ge­ment ne manque pas dans cette pièce qui cache un garde-man­ger walk-in. Elle

ac­cueille aus­si un îlot sur le­quel re­pose la plaque chauf­fante, puis un coin lunch, tous les deux cou­verts d’un comp­toir en quartz contras­tant avec la teinte fon­cée des ar­moires. L’évier sous-plan pla­cé sous la fe­nêtre per­met d’ad­mi­rer l’en­vi­ron­ne­ment ex­té­rieur tout en s’af­fai­rant à des tâches par­fois moins ins­pi­rantes. Une porte mène di­rec­te­ment au ga­rage simple, ce qui sim­pli­fie les dé­pla­ce­ments quo­ti­diens. Le rez-de­chaus­sée compte aus­si une salle d’eau et de la­vage, puis un hall d’en­trée se dé­ployant au pied de l’es­ca­lier sans contre­marche, qui laisse cir­cu­ler la lu­mière.

Do­do à l’étage

Au sommet de cet es­ca­lier, trois chambres sont ras­sem­blées, ain­si qu’une salle de bain. Les grandes chambres pro­fitent cha­cune d’une spa­cieuse gar­de­robe et d’un plan­cher de bois franc. La chambre prin­ci­pale bé­né­fi­cie, en plus d’un walk-in, d’un bal­con of­frant une vue splen­dide et d’un ac­cès pri­vé à la salle de bain.

Celle-ci ras­semble une bai­gnoire po­dium à jets d’eau près de deux fe­nêtres s’ou­vrant sur la cour, une douche en verre et en cé­ra­mique per­met­tant de se la cou­ler douce en ad­mi­rant le pay­sage ex­té­rieur et un meuble la­va­bo sur­mon­té de deux ro­bi­nets.

Amu­se­ment au sous-sol

Le rez-de-jar­din quant à lui, pour­rait être trans­for­mé en centre d’amu­se­ment avec ac­cès à la ter­rasse cou­verte, à la pis­cine et au spa. Une salle de bain avec douche ac­com­mode d’ailleurs les bai­gneurs. Une table de billard, de soccer sur table et/ou de ping-pong pour­rait prendre place dans le vaste es­pace lu­mi­neux et aé­ré. On re­trouve aus­si au sous-sol une pièce de ran­ge­ment si­tuée sous le ga­rage, dans la­quelle un ci­né­ma mai­son sé­dui­rait les ci­né­philes, ain­si qu’une chambre froide.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.