Êtes-vous as­su­ré en cas de tor­nade ?

Le Journal de Quebec - Immo - - LA MAISON DE LA SEMAINE - Pa­mé­la EGAN

La tor­nade qui a frap­pé de plein fouet la ré­gion de Ga­ti­neau a fait prendre conscience à bien des Qué­bé­cois que nous ne sommes pas à l’abri de ce genre de ca­tas­trophe na­tu­relle. En voyant les ra­vages oc­ca­sion­nés par la tor­nade, plu­sieurs se sont alors de­man­dé si leur pro­prié­té était as­su­rée…

Com­men­çons par ras­su­rer tout le monde. Le Bu­reau d’as­su­rance du Ca­na­da (BAC) in­dique que la ma­jo­ri­té des contrats d’as­su­rance ha­bi­ta­tion et au­to­mo­bile couvrent les dom­mages ma­té­riels oc­ca­sion­nés par les tor­nades et les vents vio­lents. L’or­ga­nisme re­com­mande tou­te­fois de vé­ri­fier l’éten­due de la cou­ver­ture de votre contrat d’as­su­rance au­près de votre as­su­reur, car les pro­duits peuvent dif­fé­rer. Le BAC pré­cise éga­le­ment qu’« en as­su­rance au­to­mo­bile, les dom­mages ré­sul­tant du vent sont cou­verts si l’as­su­ré a ache­té la pro­tec­tion “Tous risques”, “Ac­ci­dent sans col­li­sion ni ver­se­ment” ou en­core la pro­tec­tion “Risques spé­ci­fiés” ». Voi­là qui est bon à sa­voir !

En cas de dom­mage

En cas de dom­mage, vous de­vez contac­ter votre as­su­reur afin de rap­por­ter les dom­mages su­bis. Il vous in­di­que­ra alors la marche à suivre.

« Lorsque l’on su­bit un dom­mage, il est im­por­tant de prendre les me­sures pour évi­ter qu’il ne s’ag­grave », men­tionne M me Line Cre­vier, res­pon­sable des af­faires tech­niques au BAC. Mais at­ten­tion, vous ne pou­vez vous aven­tu­rer dans votre ré­si­dence que si elle ne pré­sente au­cun dan­ger pou­vant com­pro­mettre votre sé­cu­ri­té. Vous pour­rez alors prendre cer­taines me­sures pour pro­té­ger vos biens, et ain­si évi­ter toute ag­gra­va­tion des dom­mages.

« Nous conseillons aus­si aux si­nis­trés de conser­ver toutes les fac­tures ou pièces jus­ti­fi­ca­tives re­la­tives aux dé­penses en­cou­rues en rai­son du dom­mage et de prendre des pho­tos ou une vi­déo des biens en­dom­ma­gés », rap­porte M me Cre­vier. En ef­fet, les as­su­reurs de­man­de­ront des preuves jus­ti­fi­ca­tives avant de rem­bour­ser les frais ad­di­tion­nels des dé­penses pour vous lo­ger et pour vous nour­rir ad­ve­nant une éva­cua­tion ou si votre mai­son de­vient in­ha­bi­table. Quant aux pho­tos et aux vi­déos, elles de­vien­dront très utiles pour do­cu­men­ter votre dos­sier de ré­cla­ma­tion !

Cré­dit : Can Stock Pho­to/ja­ke­blas­ter

Le Bu­reau d’as­su­rance du Ca­na­da (BAC) in­dique que la ma­jo­ri­té des contrats d’as­su­rance ha­bi­ta­tion et au­to­mo­bile couvrent les dom­mages ma­té­riels oc­ca­sion­nés par les tor­nades et les vents vio­lents.

Cré­dit : Can Stock Pho­to/mar­ty­haas

En cas de dom­mage et en rai­son de la di­ver­si­té des choix of­ferts en ma­tière d’as­su­rance ha­bi­ta­tion, le Bu­reau d’as­su­rance du Ca­na­da (BAC) conseille de com­mu­ni­quer avec votre as­su­reur afin de rap­por­ter les dom­mages su­bis et de vé­ri­fier l’éten­due de la cou­ver­ture de votre contrat d’as­su­rance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.