Les livres po­li­tiques n’ont pas la cote

Les édi­teurs qué­bé­cois en conviennent : les livres trai­tant de po­li­tique et les mé­moires d’ex-po­li­ti­ciens se trans­forment ra­re­ment en suc­cès de li­brai­rie.

Le Journal de Quebec - Weekend - - ACTUALITÉS - Pierre Cayouette Le Jour­nal

Au cours des der­nières an­nées, les ex-pre­miers mi­nistres Brian Mul­ro­ney ( Mé­moires, Édi­tions de l’Homme) et Jean Ch­ré­tien ( Pas­sion­po­li­tique, Bo­réal) ont pu­blié des livres dans les­quels ils ra­con­taient de l’in­té­rieur leurs an­nées de pou­voir. Il y a quelques se­maines, l’ex-pre­mier mi­nistre Paul Mar­tin en fai­sait au­tant en lan­çant Con­tre­vent­set­ma­rées (Fides), une brique de plus de 550 pages. Dans tous les cas, les ventes n’ont pas été fa­ra­mi­neuses.

PLUS RIEN À AP­PRENDRE

En s’em­pres­sant de dé­voi­ler tout le «crous­tillant» conte­nu dans ces livres, les jour­na­listes n’aident pas né­ces­sai­re­ment aux ventes des livres po­li­tiques. Le pu­blic a par­fois l’im­pres­sion qu’il n’a plus rien à ap­prendre en ache­tant le bou­quin. «Une abon­dante cou­ver­ture des mé­dias n’in­cite pas né­ces­sai­re­ment le pu­blic à se pro­cu­rer les livres », dit Pas­cal As­sa­thia­ny, di­rec­teur gé­né­ral des Édi­tions du Bo­réal.

Le livre po­li­tique a pour­tant dé­jà connu de plus beaux jours. Pa­rue en 1985, l’au­to­bio­gra­phie de Re­né Lé­vesque, At­ten­dez que­je­me­rap­pelle (Qué­bec Amé­rique), re­pré­sente l’un des plus grands suc­cès de l’his­toire de l’édi­tion au Qué­bec. L’ou­vrage s’est ven­du à plus de 500 000 exem­plaires.

Si le livre po­li­tique en ar­rache au Qué­bec, il connaît un spec­ta­cu­laire re­gain aux États-Unis de­puis quelques mois. Là-bas, l'«Oba­ma­nia» se ré­pand jusque dans les li­brai­ries.

LI­BRAI­RIES PRISES D’AS­SAUT

Au len­de­main de l’élec­tion de Ba­rack Oba­ma, les li­brai­ries amé­ri­caines ont été lit­té­ra­le­ment prises d’as­saut. Les deux ou­vrages du nou­veau pré­sident, Au­da­ci­tyofHope ( L’au­dace d’es­pé­rer) etD­reams from­my Fa­ther ( Les­rê­ves­de­mon­père), dé­jà des best-sel­lers ven­dus à des mil­lions d’exem­plaires, se vendent de nou­veau comme de pe­tits pains chauds.

Tous ces livres de Ba­rack Oba­ma, de même qu’un re­cueil de ses dis­cours, De­la­ra­ceen Amé­rique (Gras­set), et deux bio­gra­phies ( Ba­ra­ckO­ba­maou le­nou­veau­rê­vea­mé­ri­cain, de Guillaume Se­ri­na, aux Édi­tions Ar­chi­pel, et Ba­ra­ckO­ba­ma.Le nou­veau­rê­vea­mé­ri­cain, aux Édi­tions Fayard) sont of­ferts en tra­duc­tion dans les li­brai­ries qué­bé­coises. Une tour­née des prin­ci­pales li­brai­ries mont­réa­laises, en dé­but de se­maine, a per­mis de consta­ter que les Qué­bé­cois ne se ruaient pas sur ces livres, même s’il y avait une lé­gère hausse de la de­mande.

Le jour où le Qué­bec au­ra son «Oba­ma», le livre po­li­tique re­pren­dra peut-être du ga­lon…

PHOTO D’ARCHIVES

Le livre de Brian Mul­ro­ney s’est écou­lé à 25 000 exem­plaires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.