FA­MILLE, je vous hais!

L’écri­vain André Gide a osé le crier bien avant elle. Claire Cas­tillon n’en ana­lyse pas moins les vi­cis­si­tudes de son écri­ture scal­pel, qui échappe élé­gam­ment à la mode de l’autofiction.

Le Journal de Quebec - Weekend - - LECTURE - Ma­non Guil­bert

Ex­perte en contes cruels, Claire Cas­tillon, la belle écri­vaine, di­la­pide les re­la­tions de couple et de fa­mille. Elle porte son re­gard sur la fo­lie, la fo­lie or­di­naire, celle vé­cue à toutes les heures du jour et dont on fait mine de s’ac­com­mo­der.

Elle ne pou­vait tout de même pas­ser outre l’en­vie de mettre en scène une femme écri­vain, dont on sai­sit très bien qu’elle lui em­prunte de bonnes parts de sa per­son­na­li­té. Cette femme ob­serve son fian­cé, qu’elle sur­nomme l’âne.

ENTRE LE RES­PECT ET LA SOU­MIS­SION

Dans son ob­ses­sion de tout no­ter, de scru­ter tout ce qui fait sa per­son­na­li­té d’homme, elle re­fait un voyage dans le temps en ser­vant la même mé­de­cine à ses grands-pa­rents, ses pa­rents, son frère et sa soeur. Les sou­ve­nirs fa­mi­liaux sont lourds et Claire Cas­tillon n’épargne pas les membres de cette fa­mille à pre­mière vue nor­male.

Si d’autres avant elle ont choi­si de je­ter sur la fa­mille leur dé­vo­lu lit­té­raire, Claire Cas­tillon le fait avec le re­gard acé­ré et lu­cide de la mo­der­ni­té. Can­deur et in­tel­li­gence se mêlent au style pré­cis du chirurgien qui coupe froi­de­ment dans la chair. Il est peu éton­nant que ce ro­man se soit pla­cé dans la lice des prix Re­nau­dot, qu’on re­met­tait cette se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.