Les hauts et les bas deVar­da

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE -

Qu’est-ce qui se cache der­rière le sou­rire et la per­son­na­li­té pé­tillante d’une ani­ma­trice vo­lu­bile ? Par­fois les larmes, les crises et la dé­prime. Cette an­née, Var­da va pu­blier Mau­dite folle !, un livre qui risque de faire beau­coup de bruit puisque l’ani­ma­trice y té­moigne de la ter­rible ma­la­die qui a « em­poi­son­né son exis­tence » : la ma­nia­co-dé­pres­sion.

Dans ce livre en forme de confes­sion, on nous pro­met qu’elle par­le­ra des « phases d’exal­ta­tion où rien n’est im­pos­sible ni trop beau, sys­té­ma­ti­que­ment sui­vies de crises de déses­poir et d’in­ter­ne­ments psy­chia­triques ». Cou­ra­geux, vous ne trou­vez pas ? Même si 400 000 Qué­bé­cois souffrent de cette ma­la­die, c’est en­core ta­bou en 2009 d’avouer que vous êtes ma­nia­co-dé­pres­sifs.

C’est pour­quoi il faut sa­luer le cou­rage de ceux qui, comme Var­da, ont ac­cep­té de par­ler sur la place pu­blique de leurs pro­blèmes de san­té men­tale. On pense bien sûr à Ste­fie Shock qui parle ou­ver­te­ment de ses crises de pa­nique ou à la co­mé­dienne et man­ne­quin amé­ri­caine Brooke Shields qui a ré­vé­lé dans son livre Down came the rain qu’elle avait souf­fert de dé­pres­sion post-par­tum si sé­vère après la nais­sance de son pre­mier en­fant qu’elle avait sou­vent son­gé au sui­cide Quand on est une ve­dette, on peut dire qu’on est al­lé à l’Ins­ti­tut de car­dio­lo­gie pour soi­gner son coeur ma­lade, mais c’est plus dif­fi­cile d’ad­mettre qu’on a fait des sé­jours en psy­chia­trie pour soi­gner sa tête ma­lade. Mau­dite folle ! de Var­da Etienne et Ch­ris­tine Ouin, aux édi­tions Les In­tou­chables, en li­brai­rie le 4 mars.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.