Une an­née de grands suc­cès

Au Qué­bec, au­cun doute : on a cra­qué comme les lec­teurs du monde en­tier pour la sé­rie Millé­nium, du Sué­dois Stieg Lars­son. Les­con­tes­deBeed­le­le­barde, de J.K. Row­ling, et la sé­rie Fas­ci­na­tion, de Ste­phe­nie Meyer, se sont ran­gés eux aus­si par­mi les livres ay

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE -

Le suc­cès de ces ro­mans se com­pare au raz-de-marée pro­vo­qué il y a quelques an­nées par le Da­Vin­ci­Code, de Dan Brown.

Mi­chel Trem­blay, avec La­tra­ver­sée­de­la ville, pour­suit aus­si, an­née après an­née, sa re­la­tion fi­dèle avec ses lec­teurs. Ses per­son­nages Ma­ria et Na­na re­partent pour une autre vi­rée dans cette ode au cou­rage des femmes du dé­but du XXe siècle. Le ro­man, comme les pré­cé­dents, re­joint en plein coeur les fans du ro­man­cier.

DES NOU­VELLES DE MARIE LA­BERGE

Marie La­berge pro­pose, de son cô­té, une nou­velle fa­çon de re­joindre ses lec­teurs. Ré­gu­liè­re­ment, par la poste, la ro­man­cière en­ver­ra per­son­nel­le­ment à cha­cun de ses lec­teurs Des­nou­vel­les­deMar­tha. C’est en jan­vier que les des­ti­na­taires re­ce­vront leurs pre­mières nou­velles.

L’ACA­DIE

Par­mi les ro­mans qui ont mar­qué l’an­née, on pense aus­si au Mys­té­rieux­voya­gede rien, d’An­to­nine Maillet, qui cé­lé­brait cette an­née ses 50 ans d’écri­ture. Ma­gni­fique hom­mage à la créa­tion lit­té­raire, ce ro­man est une oeuvre ma­jeure de la lau­réate du prix Gon­court 1979 pour Pé­la­gie-la-Charette.

UN CIEL MAUVE

Lau­réate du Grand Prix lit­té­raire de la Ville de Mon­tréal, Ca­the­rine Ma­vri­ka­kis élar­git son uni­vers ro­ma­nesque avec Le­ciel deBayCi­ty, dans le­quel le pas­sé, la Se­conde Guerre mon­diale, la Shoah rat­trapent le pré­sent morne d’une ado­les­cente coin­cée dans une morne ban­lieue ou­vrière des États-Unis.

UN COF­FRET

Anne-Marie Si­cotte a une fois de plus éton­né le monde lit­té­raire en pu­bliant le troi­sième tome des Ac­cou­cheuses, une sé­rie qui to­ta­lise 2 500 pages. Cette tri­lo­gie est de­puis peu of­ferte dans un cof­fret.

LA SYM­BO­LIQUE

Éric Du­pont a ra­vi lui aus­si avec son troi­sième ro­man, Bes­tiaire, où il re­vient sur son en­fance gas­pé­sienne. Ce ré­cit au­to­bio­gra­phique sort des sen­tiers bat­tus, comme tous ces ani­maux qui prennent la di­men­sion de sym­boles.

AILLEURS

Du cô­té de la lit­té­ra­ture étran­gère, l’an­née 2008 est in­con­tes­ta­ble­ment celle de­La route, ro­man ma­gis­tral de Cor­mac McCar­thy. Cette oeuvre écrite avec par­ci­mo­nie, sans pré­ten­tion au­cune, dé­crit la marche mor­bide d’un fils et de son père, sur­vi­vants de l’apo­ca­lypse. Plon­gé au coeur de l’hor­reur, McCar­thy écrit la plus belle his­toire d’amour qui soit.

BON PRE­MIER

Le ro­man de Yas­mi­na Kha­dra Ce­quele jour­doi­tà­la­nuit, his­toire d’un amour im­pos­sible dans une Al­gé­rie oc­cu­pée, a été nom­mé ju­di­cieu­se­ment «meilleur livre de l’an­née» par le ma­ga­zine fran­çais Lire. L’écri­vain al­gé­rien, an­cien mi­li­taire, dé­crit sur fond de guerre d’in­dé­pen­dance les in­jus­tices et lance un cri pro­fon­dé­ment hu­main.

AMI DU QUÉ­BEC

On ne pour­rait pas­ser sous si­lence le der­nier ro­man de Jean-Paul Du­bois, Les ac­com­mo­de­ments­rai­son­nables. La ré­fé­rence à la cé­lèbre com­mis­sion n’y est qu’ac­ces­soire. Jean-Paul Du­bois suit plu­tôt un Fran­çais quin­qua­gé­naire, par­ti cher­cher for­tune et gloire à Hol­ly­wood, lais­sant en plan femme et en­fants.

RÉ­BEL­LION

Le­mar­ché­de­sa­mants, de Ch­ris­tine An­got, a été traî­né dans la boue. Avec son his­toire d’amour avec le rap­peur Doc Gy­né­co, sar­ko­zyste, elle a fait trem­bler les bien­pen­sants de la lit­té­ra­ture fran­çaise. An­got est une re­belle. On aime ou on n’aime pas.

SANS FAIM

Un­mon­de­sans­faim, de Ken Fol­let, 20 ans après Les­pi­liers­de­la­terre, est un ro­man, une brique, qu’on dé­vore sans faim. L’au­teur était l’un des pres­ti­gieux in­vi­tés du 31e Sa­lon du livre de Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.