DUGRANDÉCRAN ÀLAVRAIEVIE

Quand la com­pli­ci­té entre deux ac­teurs perce l’écran, même eux fi­nissent par y croire et, par­fois, l’his­toire d’amour se pour­suit long­temps après que le réa­li­sa­teur eut crié « Cou­pez! ».

Le Journal de Quebec - Weekend - - STARS -

C’est en 1990, du­rant le tour­nage du film Days of Thun­der, que Tom Cruise et Ni­cole Kid­man ont cra­qué l’un pour l’autre. Ils se sont ma­riés et ont adop­té deux en­fants, Con­nor et Isa­bel­la, mais ils ont di­vor­cé en 2001.

Qui au­rait pu ré­sis­ter à Kim Ba­sin­ger dans le film The Mar­rying Man (1991)? Cer­tai­ne­ment pas Alec Bald­win, qui lui don­nait la ré­plique et qui était gras­se­ment payé pour suc­com­ber à ses charmes. Les deux ac­teurs ont eu un vrai coup de foudre et se sont ma­riés en 1993. Ils ont di­vor­cé en 2002 et la ba­taille ju­ri­dique pour la garde de leur fille, Ire­land, a mal­heu­reu­se­ment dé­frayé la chro­nique.

C’est pen­dant le tour­nage du film Sou­ve­nirs de Bro­ke­back Moun­tain, en 2005, que Mi­chelle Williams et Heath Led­ger sont de­ve­nus amou­reux. Ils ont eu une fille, Ma­til­da, puis se sont sé­pa­rés en 2007, quelques mois avant la mort de Led­ger, à la suite d’une sur­dose ac­ci­den­telle de mé­di­ca­ments.

Et qui ne se sou­vient pas des tu­mul­tueuses amours d’Eli­za­beth Tay­lor et Ri­chard Bur­ton? C’est pen­dant le tour­nage de Cléo­pâtre, en 1963, que ces monstres sa­crés se sont épris l’un pour l’autre. Ils sont ap­pa­rus en­semble dans dix films, en plus de Cléo­pâtre. Et ils se sont ma­riés pas une, mais deux fois. Parce que Tay­lor ne pou­vait avoir d’en­fant, ils ont adop­té une fille, Ma­ria Bur­ton. Unir Su­san Sa­ran­don et Tim Rob­bins dans le même film a été un vé­ri­table coup sûr. De­puis qu’ils ont joué en­semble dans Bull Du­rham, en 1988, ils sont in­sé­pa­rables. Deux fils sont is­sus de cette union, Miles et Jack Hen­ry.

Le plus grand suc­cès du film Bug­sy, sor­ti en 1991, est cer­tai­ne­ment la ren­contre d’An­nette Be­ning et War­ren Beat­ty. Ma­riés de­puis 1992, ils ont quatre en­fants, Kath­lyn, Ben­ja­min,

L’AMOUR QUI DURE

Isa­bel et El­la Cor­rine.

La lé­gen­daire Lau­ren Ba­call avait seule­ment 19 ans quand elle a été sé­duite par Hum­phrey Bo­gart du­rant le tour­nage du thril­ler To Have and Have Not. C’était en 1944. Ils ont uni leurs des­ti­nées en 1945 et leur his­toire d’amour a du­ré jus­qu’à la mort de Bo­gart, en 1957.

S’ils s’étaient dé­jà ren­con­trés sur le pla­teau de One and On­ly Ge­nuine : Ori­gi­nal Fa­mi­ly Band, un film pro­duit par Dis­ney en 1968, ce n’est qu’en 1984, sur ce­lui de Swing Shift, que Kurt Rus­sell et Gol­die Hawn sont de­ve­nus amou­reux. Wyatt Rus­sell est le fils is­su de cette union.

Et on ne peut pas­ser sous si­lence la re­la­tion amou­reuse entre An­ge­li­na Jo­lie et Brad Pitt née de leur ex­plo­sive in­ter­pré­ta­tion de M. et Mme Smith. Leur his­toire d’amour dure de­puis 2005 et trois en­fants sont nés de cette union, Shi­loh et les ju­meaux Vi­vienne et Knox, en plus de leurs trois en­fants adop­tés, Mad­dox, Pax et Za­ha­ra. Comme quoi la réa­li­té dé­passe par­fois la fic­tion.

PHOTO LES D’ARCHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.