Le­shé­ros ou­bliés

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS -

On ne voit pas sou­vent au ci­né­ma une femme cou­ra­geuse, fu­sil au poing, qui ne s’éva­nouit pas quand elle voit cou­ler le sang ET qui com­bat le mal. Dans Les femmes de l’ombre, avec So­phie Mar­ceau, on en a pour son ar­gent : il y en a cinq! Ces ré­sis­tantes fran­çaises font par­tie d’un ser­vice se­cret de ren­sei­gne­ment et de sa­bo­tage pi­lo­té par Chur­chill et elles sont prêtes à tout pour sau­ver leur pa­trie, à quelques jours du dé­bar­que­ment des forces al­liées. Le film, qui a pris l’af­fiche hier, est dé­dié « à la mé­moire des femmes qui ont lut­té contre la bar­ba­rie na­zie » et il nous rap­pelle que les femmes ont

gran­de­ment contri­bué à la Ré­sis­tance.

De­puis quelques an­nées, on a vu au ci­né­ma plu­sieurs films sur la contri­bu­tion de dif­fé­rentes mi­no­ri­tés pen­dant la Deuxième Guerre mon­diale : Wind­tal­kers, de John Woo, sur les In­diens na­va­jos qui ont ai­dé l’ar­mée amé­ri­caine pour les trans­mis­sions ra­dio, In­di­gènes, de Ra­chid Bou­cha­reb, sur les sol­dats nord-afri­cains, et Mi­racle at St. An­na, de Spike Lee, sur les sol­dats noirs. Tous ces films montrent que le cou­rage n’em­prunte pas tou­jours les traits d’un jeune homme blanc. War Dogs of the Pa­ci­fic ra­con­tait même la par­ti­ci­pa­tion ex­cep­tion­nelle de chiens à cer­tains pe­lo­tons de ma­rines amé­ri­cains! Bref, si même les pi­tous ont droit à leur film, il était grand temps qu’on rende hom­mage aux femmes qui ont joué un rôle es­sen­tiel en temps de guerre. Comme di­rait l’autre : « Il y a en­core plus in­con­nu que le sol­dat in­con­nu : sa femme. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.