L’ESTOMACDANSTOUSSESÉTATS

À l’heure où un ré­cent son­dage fait état d’un pro­blème col­lec­tif d’em­bon­point chez les Qué­bé­cois, l’Uni­ver­si­té La­val an­nonce une nou­velle exposition sous le thème

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS - Pierre O. Nadeau Le jour­nal de Qué­bec

Cinq étu­diantes au bac­ca­lau­réat en arts plas­tiques ont joint leur ima­gi­na­tion pour cette ma­ni­fes­ta­tion sin­gu­lière, pré­sen­tée du 19 au 30 jan­vier à la salle d’exposition du pa­villon Al­phonse-Des­jar­dins.

On nous dit que les oeuvres ex­po­sées ont toutes été conçues à par­tir de la même idée ma­tri­cielle : la so­cié­té de consom­ma­tion.

Char­pen­tée par cinq créa­tions ma­jeures, l’am­biance de l’exposition est éga­le­ment sou­te­nue par des oeuvres col­lec­tives, où les sculp­tures et les pein­tures oc­cupent l’es­pace de fa­çon ima­gi­na­tive et har­mo­nieuse.

Le thème cen­tral fait au­tant ré­fé­rence aux pro­cé­dés de pro­duc­tion de la nour­ri­ture qu’au ri­tuel des re­pas. Les créa­trices tiennent à pré­ci­ser que l’ob­jec­tif de leur dé­marche n’est pas de dé­non­cer vio­lem­ment cet exer­cice d’au­to­ga­vage, mais plu­tôt de pro­po­ser une cri­tique per­son­nelle sur ces élé­ments qui font par­tie de la culture qué­bé­coise. L’exposition, disent-elles, tend sim­ple­ment à en­cou­ra­ger la dis­cus­sion convi­viale.

On pour­ra vi­si­ter l’exposition All You Can Eat, du lun­di au ven­dre­di, de 9 h à 17 h. Au ver­nis­sage, le 22 jan­vier, de 18 h à 20 h, le pu­blic pour­ra ren­con­trer les concep­trices : Sté­pha­nie Ga­gné-Du­mont, Ma­rieÈve Labbé, Fré­dé­rique Laliberté, Sa­rah L’Hé­rault et Ca­the­rine McIn­nis.

PHOTO COUR­TOI­SIE

PHOTO COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.