Notes de tour­nage

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

Le choix des ac­teurs est une des étapes les plus im­por­tantes de la pré­pa­ra­tion d’un film. Pour Ho­tel for Dogs, Thor Freu­den­thal a dû faire la même chose… avec des chiens! « Je ne suis pas un grand connais­seur de chiens et je n’étais pas fa­mi­lier avec les dif­fé­rentes races qui existent, mais je sa­vais que je vou­lais avoir une va­rié­té de cou­leurs et de gros­seurs, ex­plique-t-il. Je vou­lais jouer sur les contrastes. Je trou­vais ça drôle, par exemple, d’avoir un pe­tit bos­ton avec un gros mastiff. C’est un duo co­mique clas­sique à la Lau­rel et Har­dy. Je cher­chais aus­si des chiens qui avaient une per­son­na­li­té. Ceux qui n’en avaient pas, je les ai éli­mi­nés d’em­blée. » Com­bien de chiens y a-t-il en tout dans Ho­tel for Dogs ? « Beau­coup! lance Freu­den­thal en riant. Pour moi, plus il y en avait, le mieux c’était, ad­met-il. Dans cer­taines scènes, on en avait une qua­ran­taine! » Emma Ro­berts (qui est soit dit en pas­sant la nièce de Ju­lia Ro­berts) et Jake T. Aus­tin, les deux jeunes ac­teurs prin­ci­paux de Ho­tel for Dogs, ont ado­ré avoir comme partenaires de jeu une qua­ran­taine d’ac­teurs poi­lus à quatre pattes. « Pas­ser quatre mois avec ces chiens tous les jours, c’était su­per, lance Emma Ro­berts. J’ai tou­jours ado­ré les chiens et je me suis beau­coup at­ta­chée à cer­tains d’entre eux pen­dant le tour­nage. » « Ce­la dit, il y en a qui étaient plus fa­ciles que d’autres à cô­toyer, ajoute Jake T. Aus­tin. Bus­ter (le bou­le­dogue), par exemple, n’était pas très co­opé­ra­tif. Cer­tains jours, il ne vou­lait rien sa­voir… et il ne sen­tait pas très bon!!! » Li­sa Ku­drow, qui joue le rôle de la mère adop­tive des deux jeunes en­fants (une mère peu exem­plaire, soit dit en pas­sant), s’est dite im­pres­sion­née par le pro­fes­sion­na­lisme des deux jeunes ve­dettes du film (Emma Ro­berts et Jake T. Aus­tin). « Je di­rais même qu’ils sont plus pro­fes­sion­nels que moi! lance-t-elle en riant. Ils sont très dis­ci­pli­nés, connaissent très bien leurs ré­pliques et ils ont beau­coup de pa­tience. Je ne m’at­ten­dais pas à ce­la… » Li­sa Ku­drow a eu du mal à dis­si­mu­ler son exas­pé­ra­tion quand une jour­na­liste amé­ri­caine lui a de­man­dé une fois de plus s’il y au­rait un jour des re­trou­vailles de la bande de Friends : « Il n’y a ab­so­lu­ment au­cun dé­ve­lop­pe­ment dans ce sens », a dit sè­che­ment l’ac­trice de 45 ans, qui a prê­té ses traits à l’ex­cen­trique Phoebe Buf­fay dans la my­thique sé­rie. Il faut sa­voir que, de­puis la fin de Friends, en 2004, les mé­dias et jour­na­listes amé­ri­cains n’ont ces­sé de spé­cu­ler sur un re­tour en ondes de l’émis­sion ou en­core une adap­ta­tion pour le grand écran.

– Maxime Demers Notre jour­na­liste était l’in­vi­té de

Pa­ra­mount Pictures.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.