Am­bi­tions ar­tis­tiques

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION -

En plein coeur de l’ado­les­cence, le jeune co­mé­dien Pier-Luc Funk, l’in­ter­prète de Sa­muel de la nou­velle sé­rie de Té­lé-Qué­bec Tac­tik, a de grandes am­bi­tions. Il rêve de pos­sé­der sa boîte de pro­duc­tion ou de­ve­nir pro­fes­seur de théâtre.

La fibre ar­tis­tique de l’ado­les­cent s’est no­tam­ment ma­ni­fes­tée après sa par­ti­ci­pa­tion au film Un été sans point ni coup sûr. C’est à par­tir de ce mo­ment qu’il a dé­ci­dé de faire de la chose ar­tis­tique son mé­tier.

À preuve, la plu­part de ses temps li-bres, il les passe avec ses amis, à tour­ner des courts mé­trages. « J’adore le ci­né­ma et je sou­haite, un jour, pou­voir pro­duire des films », dit le jeune co­mé­dien.

D’ici là, Pier-Luc Funk in­ter­prète Sa­muel dans Tac­tik, la sé­rie qui rem­place Ram­dam, sur les ondes de Té­lé-Qué­bec, du lun­di au ven­dre­di, à 18 h 30. La toile de fond de cette sé­rie porte sur la vie de trois fa­milles dont les en­fants s’adonnent au soc­cer. « Sa­muel et moi, nous nous res­sem­blons beau­coup. Sa­muel sait ce qu’il veut dans la vie. Il ne se laisse pas mar­cher sur les pieds et dit aux autres ce qu’il pense. Tout ce­ci se fait dans un grand res­pect », ex­plique le jeune homme.

Se­lon Funk, Tac­tik est le genre de sé­ries qu’il écou­te­rait à la té­lé. « C’est une sé­rie dans la­quelle les gens peuvent s’iden­ti­fier aux per­son­nages. Tour­ner avec des co­mé­diens comme Va­lé­rie Blais ou Mi­che­line Bernard nous en ap­prend beau­coup. »

Tac­tik de­mande aux co­mé­diens une grande dis­po­ni­bi­li­té. L’école de­meure tou­jours une prio­ri­té pour Funk. « J’avoue que c’est dif­fi­cile de faire les deux et que ça marche tous les deux. C’est comme avoir deux jobs en même temps. » Et même s’il in­carne un joueur de soc­cer, le co­mé­dien avoue qu’il ne connais­sait rien à ce sport avant d’être de la distribution de Tac­tik. « Là au moins, je sais ki­ker », lance-t-il à la blague.

Outre le jeu et les études, la fa­mille est im­por­tante pour Pier-Luc Funk. « J’ai deux soeurs, une plus vieille et une plus jeune que moi. La pre­mière est dans l’en­sei­gne­ment. Je fais sou­vent des sor­ties en fa­mille lorsque le temps me le per­met » ter­mine-t-il.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.