La nou­velle des­ti­na­tion en vogue des Ca­raïbes?

MONTEGO BAY, Ja­maïque — La Ja­maïque tente de de­ve­nir la nou­velle des­ti­na­tion en vogue des Ca­raïbes. Elle a bel et bien amé­lio­ré son offre tou­ris­tique, ré­duit ses prix, amé­lio­ré ses in­fra­struc­tures d’ac­cueil, ajou­té des com­plexes hô­te­liers, sa po­pu­la­tion e

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - Jean Mau­rice Dud­din Le Jour­nal

Heu­reuse sur­prise, donc, en Ja­maïque. Il n’y a plus de gardes ar­més de mi­traillette pour pro­té­ger les com­plexes hô­te­liers, comme il y a 25 ans. Les po­li­ciers n’offrent plus de « gan­ja » (de la ma­ri­jua­na) dès l’ar­ri­vée à l’aé­ro­port.

Mal­gré sa ré­pu­ta­tion plus dif­fi­cile et ses coûts plus éle­vés qu’à Cu­ba et en Ré­pu­blique do­mi­ni­caine, la Ja­maïque a dé­ci­dé de tout faire pour at­ti­rer plus de tou­ristes.

D’ailleurs, seule­ment au cours des cinq der­nières an­nées, il s’y est construit plus de 4 000 chambres d’hô­tel dans d’im­menses com­plexes hô­te­liers de style « tout in­clus ».

Cette aug­men­ta­tion im­por­tante de l’offre a fait bais­ser les prix des hô­tels et com­mence à avoir un ef­fet cer­tain sur l’ap­port des tou­ristes ca­na­diens. Au cours de la der­nière an­née, l’aug­men­ta­tion du nombre de vi­si­teurs ca­na­diens a été de 22 %, mais de 33 % pour les Qué­bé­cois. De jan­vier à sep­tembre cette an­née, 172 000 Ca­na­diens s’y sont ren­dus, se­lon les don­nées four­nies par le gou­ver­ne­ment de la Ja­maïque.

Ça fait aus­si en sorte que les ci­toyens de cette île de la mer des An­tilles et de l’in­ven­teur de la mu­sique reggæ, Bob Mar­ley, com­prennent mieux l’im­por­tance des tou­ristes pour eux. Car avant même la bauxite – prin­ci­pal mi­ne­rai de l’alu­mi­nium – et l’agri­cul­ture, c’est le tou­risme qui est sa prin­ci­pale in­dus­trie.

Sauf qu’avec sa tra­di­tion an­glo-saxonne et ses prix his­to­ri­que­ment plus éle­vés, la Ja­maïque a tou­jours souf­fert au­près de la clien­tèle ca­na­dienne et qué­bé­coise de sa proxi­mi­té avec Cu­ba, si­tué tout juste à 150 ki­lo­mètres au nord, ou en­core de la nou­velle offre tou­ris­tique moins coû­teuse du Cos­ta Ri­ca et du Pa­na­ma, et ce, même si, grâce au fait qu’elle se trouve en plein coeur des Ca­raïbes, la Ja­maïque bé­né­fi­cie d’un cli­mat idéal.

L’IN­VA­SION ES­PA­GNOLE

Au­jourd’hui, les gens du mi­nis­tère du Tou­risme de la Ja­maïque ne se gênent pas pour qua­li­fier « d’in­va­sion es­pa­gnole » les nou­veaux et im­menses com­plexes des com­pa­gnies es­pa­gnoles Ibe­ros­tar, Ba­hia Prin­cipe, Fies­ta (hô­tels Pal­la­dium) et RIU, éri­gés au cours des cinq der­nières an­nées.

Clau­dia Cole-Ro­bin­son, du mi­nis­tère, ad­met­tra ce­pen­dant que ces nou­velles chaînes « ont fait bais­ser les prix et aug­men­té l’at­trait de la Ja­maïque » au­près des tou­ristes.

La plu­part de ces im­menses com­plexes en im­posent – avec plus de 1 000 chambres ré­par­ties dans d’in­nom­brables bâ­ti­ments luxueux –, comptent plu­sieurs im­menses res­tau­rants à la carte, offrent du tout-in­clus de qua­li­té où la bouffe est bien su­pé­rieure, par exemple, à ce qu’on trouve en gé­né­ral à Cu­ba.

Les in­fra­struc­tures rou­tières ja­maï­caines sont gé­né­ra­le­ment d’as­sez bonne qua­li­té, ce qui rend les dé­pla­ce­ments fa­ciles et sé­cu­ri­taires.

Les centres d’in­té­rêt sont gé­né­ra­le­ment in­té­res­sants, mais plu­tôt coû­teux. L’offre des tout-in­clus plaît aux Qué­bé­cois et la plu­part des va­can­ciers, men­tionne Va­lé­rie Mar­tin, de Va­cances Tran­sat, font en moyenne une seule ex­cur­sion à l’ex­té­rieur de leur hô­tel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.