Pour­quoi­pa­su­ne­piz­za?

On tra­vaille, on tra­vaille, mais on ne prend pas tou­jours le temps de mettre les choses en pers­pec­tive. À ce rythme, je me rends compte que je ne vois peut-être pas as­sez ma con­jointe et ma pe­tite fille. J’en conclus donc que je dois prendre mes res­pon­sab

Le Journal de Quebec - Weekend - - GOURMANDISES - Ste­fa­no Fai­ta Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Étant don­né que ma fille est toute jeune, la par­tie alimentation n’est pas en­core évi­dente. Par contre, il n’en va pas de même pour ma co­pine!

Di­manche der­nier, donc, j’ai mis mes ré­so­lu­tions en pra­tique, of­frant à Isa­belle de pré­pa­rer le sou­per. De­vi­nez quoi? Elle vou­lait man­ger de la piz­za! C’était par­fait, pas de casse-tête, et c’est ce que j’avais en­vie de man­ger aus­si… Il de­vait s’agir d’un cas de connexion des es­prits cu­li­naires! Tant mieux parce que j’avais une en­vie de piz­za mai­son de­puis quelques jours dé­jà, et ça al­lait se faire en quelques mi­nutes. Nous étions donc en route pour une ex­cel­lente soi­rée du di­manche, de­vant un film, une pointe de piz­za à la main. Ex­cellent! Je ne crois pas avoir ja­mais ren- contré quel­qu’un qui n’aime pas la piz­za.

Le choix du re­pas ap­par­te­nant à Isa­belle, je me ré­ser­vais le pri­vi­lège de choi­sir ce que j’al­lais mettre sur la piz­za. Il y a au­tant de gar­ni­tures de piz­za pos­sibles que de cui­si­niers pour les ima­gi­ner. Parce que je n’avais pas en­vie de sor­tir, j’ai uti­li­sé ce qu’il y avait dans mon fri­go. On di­rait même qu’il avait lui aus­si le goût de man­ger de la piz­za! Du ba­si­lic ici, du pros­ciut­to là, quelques cham­pi­gnons, un peu par­me­san et, en plus, un de mes fro­mages pré­fé­rés : du ta­leg­gio. Bon ap­pé­tit. Ciao!

PHOTO LE JOUR­NAL – MAR­TIN BOUF­FARD

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.