Les bi­joux d’Éric Sal­vail

Après une sai­son et de­mie sur les ondes de TVA, les meilleurs mo­ments de l’émis­sion Dieu­mer­ci! sont main­te­nant im­mor­ta­li­sés sur DVD. Sketchs in­té­graux, bloo­pers, per­for­mances in­éga­lées et se­crets de cou­lisses sont au me­nu des deux cof­frets DVD.

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND - Ca­ro­line Roy Le Jour­nal

« Je me suis ren­du compte que les té­lé­spec­ta­teurs de Dieu mer­ci! ont des sketchs fa­vo­ris qu’ils veulent re­voir. On te­nait à les mettre sur DVD, car la pre­mière sai­son n’est plus dis­po­nible sur Illi­co », dit Éric Sal­vail, l’ani­ma­teur de Dieu mer­ci!.

Se­lon lui, le mo­ment est pro­pice pour sor­tir au­jourd’hui ses cof­frets. « Il y a énor­mé­ment de DVD qui sont sor­tis avant les Fêtes. Il y avait une va­rié­té énorme. Je ne sais pas si on au­rait trou­vé une place sur une ta­blette », dit-il.

Sans comp­ter que les té­lé­spec­ta­teurs sont de plus en plus ten­tés par le co­coo­ning, d’après lui. « La con­jonc­ture éco­no­mique fait en sorte que les gens vont res­ter plus à la mai­son pour re­gar­der des films à la té­lé », ajoute-t-il.

SKETCHS IN­TÉ­GRAUX

L’in­té­rêt prin­ci­pal des DVD de Dieu mer­ci! ré­side dans la pré­sen­ta­tion de plu­sieurs sketchs in­té­graux, dont ceux qui mettent en ve­dette Pier­rette Ro­bi­taille en Miss Uni­vers, Nor­mand Bra­th­waite en clown si­nistre, Gi­nette Re­no en ache­teuse com­pul­sive ou en­core Réal Bos­sé en pro­fes­seur d’arts mar­tiaux.

« Nous n’avons ja­mais mon­tré des sketchs de quinze mi­nutes à la té­lé. On fait tou­jours du mon­tage. Mais il y a des bi­joux là-de­dans. Je ne veux pas prê­cher pour ma pa­roisse, mais il y a d’ex­cel­lents mo­ments de té­lé », sou­tient Éric Sal­vail.

Pour sé­lec­tion­ner quels sketchs mé­ri­taient d’être pré­sen­tés dans leur in­té­gra­li­té, l’équipe de Dieu mer­ci! s’est ba­sée sur ceux qui ont ob­te­nu le plus de com­men­taires po­si­tifs sur le site In­ter­net de l’émis­sion.

SAL­VAIL SUR LE VIF

Outre les sketchs in­té­graux, on re­trouve aus­si des ex­traits dans les cou­lisses de Dieu mer­ci!, no­tam­ment quand les ar­tistes in­vi­tés se font ma­quiller.

Des cap­sules, in­ti­tu­lées Pris sur le vif, ré­vèlent éga­le­ment plu­sieurs in­ter­ven­tions in­édites d’Éric Sal­vail. « Ce sont mes ani­ma­tions comme si vous étiez en stu­dio et toutes les niai­se­ries que je dis dans les cou­lisses », dit l’ani­ma­teur.

Plu­sieurs bloo­pers ont aus­si été conser­vés spé­cia­le­ment pour le DVD. « Des bloo­pers que nous n’avons ja­mais mon­trés à TVA et que nous n’avons ja­mais en­voyés à Do­mi­nic Ar­pin pour ses bloo­pers », si­gnale l’ani­ma­teur.

RE­TOUR LE 1er FÉ­VRIER

Par ailleurs, après une pause du temps des Fêtes, Dieu mer­ci! re­vient en ondes le 1er fé­vrier avec une émis­sion spé­ciale sur le thème du mys­tère. Et qu’est-ce qui est mys­té­rieux? L’iden­ti­té des par­ti­ci­pants.

« Les in­vi­tés sont trans­for­més com­plè­te­ment. On a fait des ma­quillages ex­trêmes. On a aus­si mo­di­fié leur voix sauf dans leurs sketchs, ce qui peut nous don­ner quelques in­dices sur leur iden­ti­té », dit Éric Sal­vail.

Le juge Gas­ton Le­page fe­ra aus­si face à un dé­fi de taille, ce­lui d’éva­luer des im­pro­vi­sa­teurs ano­nymes. Quant au pu­blic, l’iden­ti­té des in­vi­tés leur se­ra dé­voi­lée lors­qu’on leur mon­tre­ra les étapes du ma­quillage et des dé­gui­se­ments. Le cof­fret DVD de Dieu mer­ci!, en ma­ga­sin dès le 27 jan­vier.

PHOTO LE JOUR­NAL – AN­NIK MH DE CA­RU­FEL

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.