Des stars et des bars

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME -

La cé­lé­bri­té est un at­tri­but qui a la fa­cul­té de dé­teindre. Presque tous les bars cé­lèbres ont hé­ri­té de leur pres­tige du re­nom de fa­meux écri­vains, ar­tistes ou po­li­ti­ciens qui ai­maient y ve­nir boire… par­fois jus­qu’à plus soif! Le ma­ga­zine Get Lost ré­per­to­rie des éta­blis­se­ments de ce genre, qui doivent leur ré­pu­ta­tion à celle de glo­rieux an­ciens clients. En voi­ci quatre : 1) Le Bar de l’Hô­tel. Paris, France Les écri­vains Os­car Wilde et Jorge Luis Borges et l’ac­trice Mis­tin­guett ont contri­bué au re­nom de cet éta­blis­se­ment au look vieillot et char­mant. Wilde y était un client ré­gu­lier. Mal­gré des moyens fi­nan­ciers très li­mi­tés, il a pas­sé ses der­niers jours à l’Hô­tel, mi­sé­rable, bri­sé par ses an­nées de bagne en An­gle­terre. « Je meurs au-des­sus de mes moyens », di­sait-il à la blague. 2) Vi­per Room. Hol­ly­wood, États-Unis Non seule­ment ce club à la mode ap­par­tient-il en par­tie au suave John­ny Depp, mais c’est là qu’est mort, d’une sur­dose de drogue, le jeune ac­teur Ri­ver Phoe­nix. Ce drame est sur­ve­nu le jour de l’Hal­lo­ween, en 1993. Sa mé­dia­ti­sa­tion a contri­bué à conso­li­der l’au­ra de pres­tige de cet éta­blis­se­ment. 3) The Eagle and Child. Ox­ford, An­gle­terre Ce pub est res­pec­table au­tant en rai­son de son âge, 358 ans, que des illustres es­prits qui s’y sont égayés au fil des siècles. Par­mi eux, C.S. Le­wis et J.R.R. Tol­kien. La proxi­mi­té de l’uni­ver­si­té ga­ran­tit au Eagle and Child des gé­né­ra­tions suc­ces­sives de bu­veurs à l’in­tel­lect pas piqué des vers. 4) White Horse Ta­vern. New York, États-Unis Cette ta­verne a été le re­paire d’ar­tistes aus­si fê­tards que ta­len­tueux, dont l’écri­vain Jack Ke­rouac, le chan­teur Jim Mor­ri­son et le poète Dy­lan Tho­mas.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.