SEBZ, pour les as­soif­fés de thé

Une seule vi­site chez SEBZ thé & lounge suf­fit pour res­sen­tir la soif de boire du thé pour le plai­sir, tout en pro­fi­tant de ses bien­faits pour la san­té.

Le Journal de Quebec - Weekend - - SAVEURS -

Sé­bas­tien Cham­pagne, pro­prié­taire du sa­lon de thé SEBZ thé & lounge, a com­men­cé à boire du thé vers l’âge de cinq ans. « Nous ha­bi­tions alors à Ottawa et mes pa­rents étaient des ama­teurs de cui­sine asia­tique; donc, nous al­lions sou­vent dans le quar­tier chi­nois. Nous nous sommes liés d’ami­tié avec un couple de Chi­nois qui nous ont fait dé­cou­vrir le thé », ex­plique-t-il.

Mais à ce mo­ment, il ne se dou­tait pas que le thé al­lait oc­cu­per une place aus­si im­por­tante dans sa vie. « J’ai long­temps tra­vaillé dans les res­tau­rants, puis comme pro­fes­seur d’an­glais. J’étais à la tête d’une boîte de pu­bli­ci­té lorsque je me suis dit que c’était as­sez », dit-il.

Ça fai­sait alors plu­sieurs an­nées que M. Cham­pagne s’in­té­res­sait au re­tour du thé en Amé­rique, car on se sou­vient que les thés ven­dus par les An­glais avaient été boy­cot­tés à l’oc­ca­sion du Tea Par­ty de Bos­ton, en 1773.

Se­lon lui, la consom­ma­tion de thé connaît un re­gain pour deux rai­sons : ses bé­né­fices sur la san­té et l’in­té­rêt des gens pour « tout ce qui est au­then­tique. On le constate d’ailleurs avec les vins et les su­shis », dit-il.

De­puis quelques an­nées dé­jà, on vante les ver­tus an­ti­oxy­dantes du thé. On sait éga­le­ment qu’il per­met de di­mi­nuer les risques de crise car­diaque, qu’il a des pro­prié­tés amin­cis­santes, qu’il contient du fluo­rure pré­ve­nant la ca­rie, qu’il aide à la concen­tra­tion et au calme en plus de ren­for­cer le sys­tème im­mu­ni­taire.

APPRIVOISERLETHÉ

Dé­jà très po­pu­laires à Mon­tréal, les bou­tiques de thé ar­rivent à peine à Qué­bec. On en compte quatre dans la Vieille Ca­pi­tale. « J’ai dé­ci­dé d’ou­vrir la bou­tique pour fa­ci­li­ter le pre­mier contact des gens avec le thé, car ceux qui ne connaissent pas le thé et qui entrent dans une bou­tique tra­di­tion­nelle se sentent par­fois in­ti­mi­dés. La dé­gus­ta­tion du thé peut être très com­pli­quée à l’oc­ca­sion de cé­ré­mo­nies, mais elle peut aus­si être simple. À la li­mite, il nous faut un verre, du thé et de l’eau chaude. Le thé est trop bon pour qu’on s’en prive », men­tionne-t-il.

D’ailleurs, M. Cham­pagne dit avoir tou­jours une tasse de thé à la main. « Pour moi, c’est un plai­sir constant. Mon bon­heur se­rait que tout le monde boive du thé pour son bien-être », com­mente-t-il.

Pour s’ini­tier, plu­sieurs per­sonnes goûtent d’abord à un thé aro­ma­ti­sé. Thés aux bleuets, à la mangue, aux bis­cuits aux amandes, au vin de glace… ces sa­veurs les in­ter­pellent. Par la suite, ils se tournent vers les thés tra­di­tion­nels, blancs, jaunes, verts, Oo­long, noir ou Pue­rh, du Ja­pon ou de la Chine.

Ceux-ci pro­viennent tous de la même plante, la ca­me­lia si­nen­sis, et se dis­tingue se­lon le ter­roir, le cli­mat, l’al­ti­tude, leur mé­thode de pro­duc­tion, le choix des feuilles, etc. Vous en re­trou­ve­rez une cen­taine chez SEBZ thé & lounge.

DÉGUSTERAVECSIMPLICITÉ

SEBZ compte deux postes de dé­gus­ta­tion, qui donnent lieu à des dé­cou­vertes im­promp­tues. M. Cham­pagne vous en­sei­gne­ra alors la mé­thode d’in­fu­sion chi­noise nom­mée gon fu cha.

Mais à la mai­son, il suf­fit de se rap­pe­ler la règle d’or pour in­fu­ser le thé, qui est de dé­po­ser une cuillère de feuilles pour une tasse d’eau chaude. La tem­pé­ra­ture de l’eau et le temps d’in­fu­sion va­rient se­lon les types de thés, il faut donc se ren­sei­gner au­près de notre conseiller au mo­ment de l’achat. « Le plus gros dan­ger pour rui­ner le thé est de le faire in­fu­ser trop long­temps et qu’il s’en dé­gage trop d’amer­tume », ex­plique M. Cham­pagne.

Il est pos­sible d’in­fu­ser le thé dans un simple verre, mais pour­quoi ne pas choi­sir une théière, en verre, en ar­gile, en fonte ou en cé­ra­mique, ain­si que des pe­tits ac­ces­soires pour agré­men­ter votre dé­gus­ta­tion.

Au sa­lon de thé SEBZ thé & lounge, les boîtes de thé en mé­tal et les théières de toutes les formes et cou­leurs prennent place sur des ta­blettes contre un long mur, comme s’il s’agis­sait de pe­tites oeuvres d’art.

La bou­tique est très vaste et épu­rée, lais­sant place aux thés et à ses ac­ces­soires de dé­gus­ta­tion. Quelques ca­na­pés, quatre pe­tites tables bis­tro, la grande fe­nêtre qui rem­plit le lieu de lu­mière… on fait en sorte que le temps s’ar­rête pour

PHOTO STE­VENS LE­BLANC

Sé­bas­tien Cham­pagne sou­haite vous faire connaître le plai­sir de boire du thé.

PHOTO STE­VENS LE­BLANC

En plus d’une cen­taine de thés, vous trou­ve­rez chez SEBZ thé & lounge tous les ac­ces­soires né­ces­saires à sa dé­gus­ta­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.