GUYA.LE­PAGE,UNNUMÉROTOUJOURSGAGNANT

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE -

MON­TRÉAL — Dans le coin gauche, il y a ceux qui lui re­prochent son air suf­fi­sant, pré­ten­tieux, condes­cen­dant; dans le coin droit, il y a tous les autres, les plus nom­breux, qui l’ad­mirent pour son in­tel­li­gence, son sens de la ré­par­tie, son au­dace, son ta­lent, son hon­nê­te­té et plus en­core.

In­vi­té aux il ra­conte son en­fance dans le gi­ron de ses grands-pa­rents (parce que ses pa­rents étaient trop oc­cu­pés à faire la fête). Il a eu, en dé­but de par­cours, le pri­vi­lège de ren­con­trer deux fi­gures mar­quantes : Pierre Bour­gault, à l’uni­ver­si­té, et le réa­li­sa­teur Jean Bis­son­nette, qui re­con­naît en son « fils spi­ri­tuel » ses ta­lents de réa­li­sa­teur, de pro­duc­teur, d’au­teur et de per­for­meur. Il est de ceux qui réus­sissent tout ce qu’ils touchent, de ceux qui as­sument les consé­quences de ce qu’ils disent ou font, de ceux qui pré­fèrent le risque à l’iner­tie.

Guy A. Le­page est cons­cient de re­ce­voir beau­coup de la vie et n’hé­site pas à rendre à ses sem­blables le coup de pouce dont ils ont be­soin. Ah oui! l’ani­ma­teur adore Ri­chard Des­jar­dins dont il pos­sède l’oeuvre com­plète.

Danièle L. Gau­thier La Presse Ca­na­dienne

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.