Àla­fa­çon du­chefLê

Au res­tau­rant La pe­tite Boîte Viet­na­mienne, les sa­veurs du Viet­nam et de la France se ma­rient à la fa­çon de la jeune chef­pro­prié­taire Thi Cam Nhung Lê.

Le Journal de Quebec - Weekend - - LA UNE -

Thi Cam Nhung Lê est ar­ri­vée à Qué­bec à l’âge de 10 ans. Pen­dant plu­sieurs an­nées, elle a tra­vaillé dans le res­tau­rant de son père, tout en fré­quen­tant l’école pri­maire.

Con­trai­re­ment à tous les élèves de sa classe, Mme Lê pas­sait l’heure du dî­ner à dres­ser les tables ou à don­ner un coup de main dans la cui­sine, tout comme après la classe. À 14 ans, elle s’est fâ­chée et a quit­té la mai­son, al­lant co­gner à la porte de la DPJ et vivre dans une fa­mille d’ac­cueil, ex­plique-t-elle.

Mme Lê a ain­si réus­si à fi­nir ses études et à vivre sa vie d’ado­les­cente, tout en n’ar­rê­tant pas de tra­vailler en res­tau­ra­tion. Puis, au fil de ces an­nées pas­sées dans les cui­sines et les salles à man­ger, Mme Lê a ap­pri­voi­sé son mé­tier. «En tra­vaillant pour d’autres res­tau­ra­teurs, j’ai dé­cou­vert le plai­sir d’être en cui­sine, d’être créa­tive et de dé­ve­lop­per des sa­veurs», af­firme-t-elle.

PRO­PRIÉ­TAIRE À 23 ANS

Puis, un jour, son conjoint lui a lan­cé l’idée d’ou­vrir son propre res­tau­rant. «Tou­te­fois, à 22 ans, je n’étais pas prête fi­nan­ciè­re­ment et tout le monde me dé­cou­ra­geait en me di­sant que ça al­lait être dif­fi­cile», si­gnale-telle.

Mais un an plus tard, lors­qu’elle a ap­pris que le lo­cal dans le­quel son père avait ou­vert son pre­mier res­tau­rant était libre, elle a sai­si l’oc­ca­sion!

Avec au­dace et peut-être un brin de fo­lie, mais sur­tout en sui­vant son in­té­rêt pour la cui­sine et les gens, dit-elle, Mme Lê a ou­vert La pe­tite Boîte Viet­na­mienne à 23 ans!

Au­jourd’hui, elle peut dire qu’elle a ga­gné son pa­ri. Son res­tau­rant est bien im­plan­té, elle met sur pied peu à peu un ser­vice de trai­teur et four­nit même quelques épi­ce­ries IGA.

LA TOUCHE DE Mme LÊ

À La pe­tite Boîte Viet­na­mienne, on dé­guste des plats ty­piques de ce pays, mais aus­si des mets fran­çais, avec une pe­tite touche viet­na­mienne.

On re­trouve entre autres sur le me­nu la Soupe nationale du Viet­nam, la Sa­lade sa­shi­mi au sau­mon, des plats sau­tés au wok, le Pad Thaï, la Poi­trine de pou­let far­cie au brie et ba­si­lic et le Ma­gret de ca­nard aux épices d’Ha­noï. Le tout ac­com­pa­gné de lé­gumes frais!

«Ce sont des re­cettes que je crée à la mai­son et que je veux faire dé­cou­vrir aux gens. J’aime mé­lan­ger les épices, peu im­porte leurs ori­gines, et j’ai un ta­lent pour dé­ve­lop­per des sa­veurs», af­firme Mme Lê.

Âgée de 25 ans, Thi Cam Nhung Lê est pro­prié­taire de La pe­tite Boîte Viet­na­mienne et éla­bore peu à peu son ser­vice de trai­teur.

PHOTOS DA­NIEL MAL­LARD

La sa­lade sa­shi­mi, faite de nouilles frites, sé­same, soya, algues, wa­ka­mé, écha­lote, sau­mon, fèves ger­mées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.