Un fa­shion faux pas?

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND -

La hy­per cool Ch­loë Se­vi­gny au­rait-elle com­mis un fa­shion faux pas lors­qu’elle as­sis­tait au Fes­ti­val de la mu­sique et de l’art de Coachella? Il faut rap­pe­ler que ce fes­ti­val de mu­sique ca­li­for­nien ras­semble tout ce qu’il y a de plus bran­ché, dont M.I.A., Lykke Li, Mor­ris­sey, Antony and the John­sons et The Kills. La foule est rem­plie de stars « bo­bo» (bour­geois-bo­hèmes) qui poussent les li­mites du style. À cette oc­ca­sion, l’ac­trice a donc choi­si de pe­tites robes so­leil ac­com­pa­gnées de san­dales plates et de chaus­settes, blanches un jour et noires le jour sui­vant. Mais de­puis quand ce tan­dem est-il in? Les Fran­çais montrent sou­vent du doigt les Al­le­mands qui ne se gênent pas pour por­ter chaus­settes et san­dales en­semble. De ce cô­té de l’At­lan­tique, on trouve ce­la un peu «mo­noncle». Et lorsque c’est Ch­loë Se­vi­gny qui s’ha­bille ain­si, on en dit quoi? Elle sem­blait tout à fait à l’aise et fai­sait fi de la règle (non écrite) qui sti­pule que tout ce qui est plat et à la­nières (san­dales, tongs et spar­tiates) doit se por­ter pieds nus.

CO­QUET OU BRI­TISH

Au com­mun des mor­tels, afin d’évi­ter les mo­que­ries, je pro­pose donc la soc­quette avec de pe­tites bal­le­rines pour une al­lure co­quette, à moins que vous ne pré­fé­riez les ma­rier à des chaus­sures Der­by pour une al­lure bri­tish. Et si la ten­ta­tion chaus­settes et san­dales est trop grande, al­lez-y pour un mo­dèle haut per­ché, comme on l’a pro­po­sé sur les pas­se­relles de Bur­ber­ry et Mar­ni.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.