Ubun­tu 9.04 : chan­ger sans dan­ger

L’uni­vers semble di­vi­sé en deux camps : les uti­li­sa­teurs de Mac et ceux de Win­dows. Mais non! Il y a aus­si les ir­ré­duc­tibles uti­li­sa­teurs de Li­nux, un sys­tème d’ex­ploi­ta­tion moins connu. Il est of­fert en un grand nombre de « sa­veurs », ce qui fait que les

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND - Pas­cal Forget Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Ubun­tu est un sys­tème d’ex­ploi­ta­tion en­tiè­re­ment gra­tuit : il suf­fit de té­lé­char­ger un fi­chier de 700 Mo (at­ten­tion à votre li­mite de té­lé­char­ge­ment) en for­mat .iso. C’est une image disque que vous de­vrez gra­ver sur un CD. Re­dé­mar­rez votre or­di­na­teur avec le CD dans le lec­teur.

Un me­nu de­vrait ap­pa­raître, qui vous de­man­de­ra de choi­sir la langue, puis vous pro­po­se­ra d’« es­sayer Ubun­tu sans rien chan­ger sur votre or­di­na­teur ».

Cette op­tion vous per­met­tra de vé­ri­fier si les com­po­santes de votre or­di­na­teur sont bien re­con­nues par Ubun­tu. Le sys­tème en est main­te­nant à sa ver­sion 9.04. Il de­vrait fonc­tion­ner sur presque tous les or­di­na­teurs ayant une mé­moire vive de plus de 256 Mo, mais il y a par­fois des ex­cep­tions!

NOU­VEL OR­DI­NA­TEUR

Après quelques mes­sages à l’écran, vous de­vriez voir l’in­ter­face d’Ubun­tu ap­pa­raître. Pour les ha­bi­tués de Win­dows, c’est comme si vous aviez un nou­vel or­di­na­teur!

Ex­plo­rez les me­nus. En dé­mar­rant avec le CD, vous ne pou­vez rien bri­ser! Dans l’on­glet « pro­gramme », vous ver­rez que beau­coup de lo­gi­ciels sont dé­jà ins­tal­lés. Vous pour­rez gra­ver des DVD, lire des vi­déos, écrire des do­cu­ments, lire des fi­chiers MP3 et cla­var­der.

Une cer­taine adap­ta­tion est né­ces­saire : comme les lo­gi­ciels Win­dows ou Mac ne sont pas com­pa­tibles avec Ubun­tu, vous ne re­trou­ve­rez pas Ex­plo­rer, Out­look ou MSN, mais des équi­va­lents gra­tuits comme Fi­re­fox, Open Of­fice ou Pid­gin. Ça fait par­tie du plai­sir!

ÇA VOUS PLAÎT?

Si ça vous plaît et que ça fonc­tionne à votre goût, vous pour­rez ins­tal­ler Ubun­tu dans votre or­di­na­teur et tout se­ra plus ra­pide. Pas be­soin de sa­cri­fier Win­dows pour au­tant! Si votre disque dur n’est pas trop rem­pli (Ubun­tu a be­soin d’au moins 4 Go), il est fa­cile de le di­vi­ser en deux par­ties, une pour Win­dows et une pour Ubun­tu. Au dé­mar­rage de votre or­di­na­teur, vous pour­rez choi­sir d’uti­li­ser l’un ou l’autre.

C’EST POUR QUI?

Les vrais nerds ins­tal­le­ront Ubun­tu dans leur or­di­na­teur sim­ple­ment pour le plai­sir. Mais il est tel­le­ment simple d’uti­li­sa­tion... Tout le monde peut s’en ser­vir :

• pour re­don­ner vie à un or­di­na­teur de­ve­nu in­uti­li­sable, parce que rem­pli de vi­rus, si vous avez per­du les disques d’ins­tal­la­tion;

• pour uti­li­ser Ubun­tu pour tra­vailler, en conser­vant Win­dows pour jouer;

• comme sys­tème sé­cu­ri­taire pour quel­qu’un qui est peu fa­mi­lier avec l’in­for­ma­tique;

• pour ces­ser d’uti­li­ser une co­pie pi­rate de Win­dows et avoir un sys­tème 100 % lé­gal!

Ceux qui ont peur du chan­ge­ment, qui ne peuvent se pas­ser d’un pro­gramme Win­dows ou qui uti­lisent leur or­di­na­teur prin­ci­pa­le­ment pour jouer ne ver­ront pas l’in­té­rêt d’Ubun­tu. Pour les autres... Es­sayez-le pour voir!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.