Du ja­mais- vu

« C’est la plus grosse pro­duc­tion de ma vie. Il y a beau­coup de nou­velles idées. L’éclai­rage et la scène sont in­croyables. At­ten­dez-vous au plus gros spec­tacle que vous au­rez ja­mais vu. »

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Cé­dric Bé­lan­ger Le Jour­nal de Qué­bec

Voi­là une af­fir­ma­tion qu’on se­rait por­té à prendre avec un gros grain de sel si elle ne ve­nait pas de la bouche de Yan­ni, le mu­si­cien Nou­vel Âge le plus adu­lé de la pla­nète; ce­lui qui s’est pro­duit dans des lieux aus­si my­thiques que l’Acro­pole, le Taj Ma­hal et la Ci­té in­ter­dite de Pé­kin.

Dans la fou­lée de la sor­tie ré­cente de Yan­ni Voices, un al­bum sur le­quel quatre chan­teurs in­con­nus ajoutent des pa­roles sur quelques-unes de ses com­po­si­tions ins­tru­men­tales, l’ar­tiste grec vient d’amor­cer aux États-Unis une tour­née mon­diale qui nous l’amè­ne­ra à Qué­bec, le 8 mai, et à Mon­tréal, le len­de­main.

Et on a beau in­sis­ter, pas moyen de lui ti­rer les vers du nez. Les sur­prises qui lui font dé­ployer des su­per­la­tifs pour par­ler de ce spec­tacle de­meu­re­ront... des sur­prises.

« Je ne veux pas gâ­cher la sur­prise. Mais je peux dire que l’éclai­rage et la pré­sence des quatre vo­ca­listes font une grande dif­fé­rence. J’ai vou­lu que ce spec­tacle soit im­pré­vi­sible. Et, d’une chan­son à l’autre, c’est dif­fi­cile de pré­dire ce qui va ar­ri­ver », ra­conte Yan­ni, qui a ac­cor­dé une en­tre­vue au Jour­nal cette se­maine.

FI­NE­MENT SÉ­LEC­TION­NÉS

Par­lons-en donc, de ces fa­meux vo­ca­listes, comme Yan­ni les ap­pelle. Quand le pro­duc­teur Ric Wake et Yan­ni sont en­trés en stu­dio, il y a deux ans et de­mi, le pre- mier a eu l’idée d’ajou­ter des voix sur les com­po­si­tions du cé­lèbre mu­si­cien.

« Au dé­part, j’étais ré­bar­ba­tif. Je suis un ins­tru­men­ta­liste et, donc, il y avait une ré­sis­tance na­tu­relle de ma part. Mais je me suis dit que je n’avais rien à perdre et que si je n’ai­mais pas ça, nous n’étions pas obli­gés d’en­re­gis­trer les chan­sons », in­dique Yan­ni, qui a émis des cri­tères pré­cis dans le choix des chan­teurs.

« Je vou­lais qu’ils soient tous com­plè­te­ment dif­fé­rents. Ils ne de­vaient pas son­ner pa­reil. »

FIER DE SES CHAN­TEURS

Sont donc en­trés en scène Na­than Pa­che­co, Les­lie Mills, Ch­loe et Ender Tho­mas. Cha­cun leur tour, ils sont al­lés en­re­gis­trer leurs chan­sons. Dire que Yan­ni est fier de ses pro­té­gés re­lève de l’eu­phé­misme. Li­sez ce qu’il a à dire de Pa­che­co, le té­nor, et ima­gi­nez que le dis­cours est le même pour les trois autres.

« Il est ar­ri­vé, a chan­té une chan­son et ça m’a je­té par terre. Je crois qu’il est le meilleur du monde. Il ob­tient des ova­tions de­bout chaque soir », s’en­thou­siasme Yan­ni.

S’as­so­cier au ré­pu­té mu­si­cien pour­rait d’ailleurs s’avé­rer payant pour ces chan­teurs puisque cha­cun d’entre eux a en­re­gis­tré un al­bum so­lo du­rant les ses­sions de Yan­ni Voices. Ces al­bums de­vraient être lan­cés « au mo­ment ju­gé op­por­tun », se­lon leur men­tor.

Chose cer­taine, ce ne se­ra pas avant la fin de 2009 puisque Yan­ni pré­voit pas­ser le reste de l’an­née sur la route avec son nou­veau spec­tacle.

PHOTO COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.