Anne pour tou­jours

Après Le­ma­ria­ge­deRa­chel, où elle était for­mi­dable en ex-jun­kie ré­glant ses comptes avec sa fa­mille du­rant les pré­pa­ra­tifs du ma­riage de sa soeur, Anne Ha­tha­way a fait un vi­rage à 180 de­grés. Ré­sul­tat : la co­mé­die La­guerre des­ma­riées, sor­tie cette se­maine

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - me­dia­film.ca

Celle à qui l’on prête le charme d’Au­drey Hep­burn et le sou­rire de Ju­lia Ro­berts a en­fin re­çu la re­con­nais­sance de ses pairs et de la presse après avoir été, de­puis les deux vo­lets du Jour­nal d’une prin­cesse et Le diable s’ha­bille en Pra­da, la chou­chou des filles. « Je suis en­fin ar­ri­vée à un stade où je n’ai plus en­vie de plaire à tout prix », re­con­naît l’ac­trice de 26 ans, qui af­firme se sen­tir pour la pre­mière fois dans sa vie bien dans sa peau et heu­reuse dans son tra­vail. « Jus­qu’ici, j’étais tour­men­tée par le fait que je n’ar­ri­vais pas à me consi­dé­rer, à l’in­té­rieur de moi, comme une ac­trice. Je n’avais rien fait qui, à mes yeux, mé­ri­tait qu’on me donne ce titre. Les gens me com­pli­men­taient, mais je n’étais pas ca­pable d’ac­cep­ter ces éloges parce que, de mon point de vue, ceux-ci n’étaient pas mé­ri­tés. Avec Le ma­riage de Ra­chel, j’ai l’im­pres­sion d’avoir fait quelque chose dont je peux être fière et de me sen­tir com­blée par le ré­sul­tat. »

Son par­cours sem­blait pré­des­ti­né dès sa nais­sance. Sa mère, une ac­trice de théâtre, et son père, un avo­cat, l’ont en ef­fet bap­ti­sée en

PRO­JETS

hom­mage à Sha­kes­peare, dont la femme s’ap­pe­lait Anne Ha­tha­way.

Lan­cée à la té­lé­vi­sion dans la sé­rie Get Real en 2000, elle tra­vaille de­puis sans s’ar­rê­ter. Même qu’après le triomphe du Ma­riage de Ra­chel, son agen­da a pris du ventre. On la ver­ra dans The Op­po­site of Love, une co­mé­die ro­man­tique où elle joue­ra une avo­cate an­gois­sée pous­sée au ma­riage par son pe­tit ami.

Aus­si, on la ver­ra dans Alice au pays des mer­veilles, re­vu et cor­ri­gé par Tim Bur­ton, où elle se­ra la bonne Reine Blanche. En­fin, dans Get Hap­py : The Life of Ju­dy Gar­land, où elle cam­pe­ra la cé­lèbre chan­teuse et ac­trice et, pour l’oc­ca­sion, mon­tre­ra au grand écran ses ta­lents de so­pra­no. Si, si, de so­pra­no!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.