UNOPÉRAQUINEMEURTJAMAIS

Le Journal de Quebec - Weekend - - TÉLÉVISION -

MON­TREAL | Star­ma­nia est l'abou­tis­se­ment du gé­nie créa­tif de deux phé­no­mènes du show­bu­si­ness: le Fran­çais Mi­chel Ber­ger, pour la mu­sique et «notre» Luc Pla­mon­don pour les pa­roles de cet opé­ra-rock qui, de­puis 30 ans, de­meure bien vi­vant dans l'uni­vers mu­si­cal.

A TV5, ce soir, 20h, France Gall, la con­jointe du re­gret­té Mi­chel Ber­ger, qui fut d'ailleurs celle par qui la ren­contre avec Pla­mon­don fut pos­sible, a vou­lu sou­li­gner Les 30 ans de Star­ma­nia, en pré­sen­tant une mul­ti­tude d'ar­tistes dont Mau­rane, Diane Du­fresne, Ch­ris­tophe Willem, La­ra Fa­bian, Ca­the­rine Rin­ger, Amel Bent, et d'autres. Iro­ni­que­ment, Diane Du­fresne avouait chan­ter pour la der­nière fois Les Adieux d'un sex-sym- bol, à 64 ans, bou­clant ain­si la boucle pour ce rôle te­nu 30 ans plus tôt.

Par­mi les jeunes ar­tistes in­vi­tés à par­ti­ci­per à l'émis­sion, il fal­lait les choi­sir do­tés d'une voix tech­ni­que­ment so­lide pour les be­soins de l'oeuvre. Ain­si, l'in­ter­pré­ta­tion de Metropolis»de Ch­ris­tophe Willem galvanise et celle, entre autres, d'Amel Bent, La Ser­veuse au­to­mate, nous plonge dans l'émo­tion pure. L'émis­sion se ter­mine sur l'image de Fa­bienne Thi­bault, 30 ans plus tôt, in­ter­pré­tant Le Monde est stone, tou­jours aus­si ac­tuel.

Danièle L. Gau­thier La Presse Ca­na­dienne

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.