Un­ho­mard­pour­ma­man

Le ho­mard, ja­dis consi­dé­ré comme un «ali­ment de pauvre», donne dé­sor­mais le ton aux re­pas de fête du prin­temps. En fait, la sai­son de pêche au Qué­bec va de fin avril à juillet, ce qui nous per­met d’en pro­fi­ter à par­tir de la fête des Mères jus­qu’à la fête

Le Journal de Quebec - Weekend - - SAVEURS - Cin­zia Cuneo Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Riche en goût et pauvre en li­pides et en ca­lo­ries (moins de 100 ca­lo­ries pour 100 g de chair de ho­mard cuit à la va­peur), le ho­mard est riche en pro­téines et est une ex­cel­lente source de vi­ta­mine B12, de phos­phore, de cuivre, de sé­lé­nium et de zinc.

À l’achat d’un ho­mard vi­vant, as­su­rez-vous qu’il soit bien en vie, en le sai­sis­sant par les cô­tés et en le sou­le­vant pour voir s’il bouge vi­gou­reu­se­ment. On peut re­con­naître le ho­mard du Qué­bec par la pré­sence de bra­ce­lets élas­tiques blancs au­tour des pinces avec le lo­go « Ali­ments du Qué­bec ». Il faut pré­voir un ho­mard d’en­vi­ron 500 à 750g par per­sonne, car la chair ne re­pré­sente qu’en­vi­ron 30% de son poids.

Bonne fête des Mères!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.