La vie d’Au­ré­lie La­flamme change

«C’est fou!Pasde jokes, j’ai l’im­pres­sion d’être unea­do­dans­ma­tête» , lance In­dia Des­jar­dins après un bref mo­ment d’hé­si­ta­tion, vi­si­ble­ment éton­née en réa­li­sant qu’elle a le double de l’âge de son per­son­nage fé­tiche, Au­ré­lie La­flamme, dont le sixième journ

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES - De­nise Mar­tel

Bien que la jeune au­teure ne fasse pas du tout son âge, phy­si­que­ment s’en­tend, elle avoue qu’elle com­mence à de­ve­nir un peu ré­ser­vée sur ce su­jet.

D’au­tant plus qu’elle ra­conte qu’au Sa­lon du livre de Qué­bec, où elle fi­gu­rait par­mi les in­vi­tés d’hon­neur en avril der­nier, lors des en­tre­vues, on l’in­ter­ro­geait sou­vent sur son âge alors qu’on ne le de­man­dait pas aux autres in­vi­tés qui (est-ce un ha­sard?) étaient tous des hommes.

«Pré­sen­te­ment, ce qui m’ins­pire, c’est le quo­ti­dien et les af­faires de filles. J’aime bien ra­con­ter et lire ce genre d’his­toire-là. Pour moi, c’est quelque chose de spé­cial, la pre­mière fois que je tiens mon livre entre mes mains. Je suis ner­veuse tout le temps. Je me de­mande si les lec­trices vont ai­mer, si j’ai bien ex­ploi­té mon su­jet. Quand leurs cour­riels com­mencent à ren­trer, ça vient me ré­con­for­ter et m’en­cou­ra­ger à conti­nuer. Ça me dit que le ton est cor­rect, que je ne me suis pas trom­pée», ré­vèle In­dia Des­jar­dins, qui pour­suit la tour­née des Sa­lons du livre en Abi­ti­bi-Té­mis­ca­mingue, ce week-end.

UNEÉTAPEDEVIE

Dans Ça dé­mé­nage, Au­ré­lie La­flamme confie à son jour­nal les émois pro­vo­qués par son dé­mé­na­ge­ment pro­chain avec sa mère et son chum.

« Ce n’est pas fa­cile pour elle, parce qu’elle quitte la mai­son de son en­fance, celle où elle a vé­cu avec son père avant qu’il dé­cède... De plus, elle fête ses 16 ans, c’est une étape dans la vie d’une fille. Elle se pré­pare à en­tre­prendre sa der­nière an­née de se­con­daire. Elle doit ap­pri­voi­ser la nou­velle mai­son et elle a en­vie de dé­cou­vrir de nou­velles choses. C’est un point tour­nant dans sa vie, elle dé­cide de s’ou­vrir à plein de nou­veau­tés», ra­conte l’au­teure, qui es­père être en me­sure d’écrire le sep­tième tome pour le pro­chain Sa­lon du livre de Qué­bec.

UNAGENDASCOLAIRE

Entre-temps, elle pu­blie­ra, le 30 juin pro­chain, L’agen­da sco­laire 2009-2010 d’Au­ré­lie La­flamme. «J’ai hâte de l’of­frir, parce qu’il est vrai­ment beau. Il s’ins­pire de Miss Ma­ga­zine (qu’Au­ré­lie lit). Il y a plein de sur­prises de­dans, des ar­ticles, des trucs, des tests de per­son­na­li­té et même une re­cette de cup cake. » «Je l’ai fait avec ma soeur, qui est illus­tra­trice et qui avait gar­dé tous ses agen­das sco­laires. On a gar­dé le meilleur pour conce­voir L’agen­da sco­laire d’Au­ré­lie La­flamme, la crème», ra­conte In­dia, ré­vé­lant être an­gois­sée à l’idée de voir ve­nir la fin de la sé­rie qui, on le sait, comp­te­ra huit tomes.» Pour trom­per cette an­goisse, elle a com­men­cé à ébau­cher une co­mé­die ro­man­tique pour adulte qui se si­tue­rait un peu dans la veine de son pre­mier ou­vrage, Les aven­tures d’In­dia Jones. «C’est vrai­ment em­bryon­naire pour l’ins- tant, ce n’est pas un pro­jet concret. Je le fais pour m’amu­ser, sans sa­voir ce que ça va don­ner», pré­cise celle qui avoue être une fan de So­phie Kin­sel­la, l’au­teure de L’accro du shop­ping. Quant au long mé­trage qui se­ra tour­né à par­tir du Jour­nal d’Au­ré­lie La­flamme, elle a hâte de voir évo­luer les choses. « C’est un peu dif­fi­cile de lais­ser al­ler Au­ré­lie dans d’autres mains, mais c’est un pro­jet qui ne m’ap­par­tient pas », conclut sa­ge­ment l’au­teure au bout du fil.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.