SANS DE­MEURE, MAIS PAS SANS FA­MILLE

MUM­BAI, Inde | (AP) La re­cherche de nou­velles mai­sons pour deux des en­fants stars du Pouilleux mil­lion­naire s’est in­ten­si­fiée, alors que la pe­tite Ru­bi­na est tom­bée ma­lade quelques jours après la dé­mo­li­tion par les au­to­ri­tés de Mum­bai d’une par­tie du bi­do

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

Se­lon des membres de la fa­mille de la fillette, Ru­bi­na, neuf ans, qui était fié­vreuse, a pas­sé quelques heures dans un hô­pi­tal lo­cal. « Je vais bien main­te­nant, mais je me sens fa­ti­guée », a dit Ru­bi­na, qui se re­po­sait dans la mai­son de son oncle.

La se­maine der­nière, la mai­son de la fa­mille d’un autre en­fant star du film, Az­ha­rud­din Mohammed Is­mail, dix ans, avait dé­jà été dé­mo­lie. Ru­bi­na et ses pa­rents vivent ac­tuel­le­ment chez des membres de leurs fa­mille.

De leur cô­té, Az­har et sa fa­mille ont at­ta­ché des bâches et des cou­ver­tures au­tour d’une fine ar­ma­ture en bois pour s’abri­ter dans le bi­don­ville Ga­rib Na­gar, ap­pe­lé « la ci­té des pauvres », un bi­don­ville où vivent les deux fa­milles.

Les pro­duc­teurs du film disent avoir fait tout leur pos­sible pour ai­der les deux jeunes stars, en créant un fonds pour as­su­rer qu’ils vivent dans des lo­ge­ments dé­cents, re­çoivent une édu­ca­tion et puissent bé­né­fi­cier d’une somme après le ly­cée. Ils ont aus­si fait don de 747 500 $ à une as­so­cia­tion ca­ri­ta­tive qui aide les en­fants des bi­don­villes de Mum­bai.

Les au­to­ri­tés de Mum­bai ont pro­mis de nou­velles mai­sons aux en­fants et à cer­tains de leurs voi­sins. Un di­ri­geant de l’État du Ma­ha­ra­sh­tra a dit au Mum­bai Mir­ror qu’il ac­cé­lé­re­ra le pro­ces­sus main­te­nant que les élec­tions in­diennes sont ter­mi­nées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.