BA­BINE

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

À Saint-Élie-de-Cax­ton, les ha­bi­tants les plus su­per­sti­tieux at­tri­buent à Ba­bine, gar­çon simple d’es­prit, tous les mal­heurs qui s’abattent sur le vil­lage. Lorsque l’église flambe, avec le bien­veillant vieux cu­ré à l’in­té­rieur, le suc­ces­seur fa­na­tique de ce der­nier s’em­presse de faire condam­ner à mort le fou in­of­fen­sif en lui ar­ra­chant une confes­sion sous la me­nace. Le gar­çon par­vient ce­pen­dant à s’échap­per, grâce à l’aide de l’avi­sé Tous­saint Bro­deur, mar­chand gé­né­ral et éle­veur de mouches. Ba­bi- ne abou­tit alors dans un cirque am­bu­lant, où il tombe sous le charme d’une sal­tim­banque.

CE QUE NOUS EN PEN­SONS

L’ac­teur-ci­néaste Luc Pi­card pé­nètre pour son deuxième film dans l’uni­vers d’un autre, à sa­voir ce­lui du conteur Fred Pel­le­rin. La fan­tai­sie et la par­lure ima­gée de ce der­nier sont fi­dè­le­ment trans­po­sées au grand écran, dans un ré­cit agréable et bon en­fant, truf­fé de trou­vailles in­gé­nieuses ou at­ten­dris­santes. Le tout est cam­pé dans un dé­cor fée­rique et hors du temps à la Tim Bur­ton, mais au sein du­quel fi­gurent des ré­pliques exactes de cer­taines mai­sons du fa­meux vil­lage na­tal de Pel­le­rin. Ce­la dit, le scé­na­rio, adap­té de di­vers contes met­tant en ve­dette le lu­naire Ba­bine, au­rait ga­gné à être plus res­ser­ré. L’in­ter­pré­ta­tion sobre et at­ta­chante de co­mé­diens doués se marie agréa­ble­ment avec le jeu nuan­cé et in­té­rio­ri­sé de Vincent-Guillaume Otis dans le rôle de l’au­tiste Ba­bine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.