LA PAS­SION DES ÉNIGMES

Ch­rys­tine Brouillet. Son nom suf­fit à évo­quer le mys­tère, l’en­quête et l’aven­ture. La ro­man­cière a d’ailleurs su ga­gner l’en­thou­siasme du pu­blic adulte avec les en­quêtes de sa cé­lèbre hé­roïne Maud Gra­ham, tout en s’at­ti­rant la sym­pa­thie du jeune lec­to­rat

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Pour ré­soudre une en­quête po­li­cière, nul be­soin d’un uni­forme et d’une paire de me­nottes quand on s’ap­pelle An­dréa-Ma­ria et Ar­thur.

S’ils n’ont pas le phy­sique de l’em­ploi, ils ont tou­te­fois l’étoffe de grands dé­tec­tives : du cou­rage, de l’as­su­rance et une curiosité à toute épreuve. Mais sur­tout, ils cultivent tous deux une vé­ri­table pas­sion pour les énigmes.

Ce n’est pas un ha­sard si l’in­tré­pide duo col­la­bore au Sher­lock, jour­nal étu­diant de leur école. En ef­fet, An­dréa-Ma­ria est une vé­ri­table usine à ques­tions et Ar­thur pho­to­gra­phie plus vite que son ombre.

En­semble, ils courent au-de­vant des mys­tères grâce à Sher­lock, le chien d’An­dréa-Ma­ria, et à son fa­meux flair. LÉ­GENDES AN­CIENNES

Les Édi­tions La Courte Échelle ont réuni quatre en­quêtes tré­pi­dantes pu­bliées par Ch­rys­tine Brouillet entre 1994 et 1996 : Les che­vaux en­chan­tés, La veuve noire, Se­crets d’Afrique ain­si que Le ventre du ser­pent.

Dans Les che­vaux en­chan­tés, An­dréa-Ma­ria et Ar­thur se lancent sur la piste d’un vo­leur de che­vaux ar­mé d’in­ten­tions pour le moins tor­dues. Avec La veuve noire, les en­quê­teurs en herbe s’em­pêtrent mal­gré eux dans les fi­lets d’une re­dou­table en­ne­mie à huit pattes dont le poi­son pour­rait être mor­tel. Dans Se­crets d’Afrique, Ar­thur s’at­tire beau­coup d’en­nuis en ache­tant une sculp­ture afri­caine très spé­ciale.

Fi­na­le­ment, dans Le ventre du ser­pent, nos deux hé­ros sont sur la trace de Ch­ris­tale T., cé­lèbre chan­teuse ayant été en­le­vée par un étrange poète.

Bref, lé­gendes an­ciennes, phé­no­mènes in­ex­pli­qués et énigmes obs­cures s’en­tre­mêlent au fil de ces quatre en­quêtes si­gnées Ch­rys­tine Brouillet.

Les jeunes lec­teurs d’au­jourd’hui adop­te­ront vo­lon­tiers ces hé­ros in­fi­ni­ment at­ta­chants qui ont mar­qué l’his­toire de la lit­té­ra­ture jeu­nesse qué­bé­coise. Et avec rai­son : An­dréaMa­ria et Ar­thur n’ont pris au­cune ride. Bien au contraire.

Avec la cou­ver­ture flam­boyante et le for­mat com­pact du livre An­dréaMa­ria et Ar­thur, vol. 1, la col­lec­tion a su­bi une mé­ta­mor­phose épa­tante.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.