His­toires à faire ré­agir

Ado­les­cente, Marie Gray flir­tait avec le rock, chan­tant ses propres com­po­si­tions au sein de di­vers groupes. Ce n’est que treize ans plus tard qu’elle a dé­lais­sé la mu­sique pour se consa­crer à l’écri­ture. Elle doit d’ailleurs sa re­nom­mée à ses His­toires à

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Alors qu’elle sa­voure le suc­cès de ses His­toires à faire rou­gir, Marie Gray réa­lise que ses nou­velles éro­tiques re­joignent un pu­blic beau­coup plus large qu’es­pé­ré.

Au prin­temps 2009, elle lance donc la sé­rie Ose­ras-tu?, des­ti­née aux ado­les­centes avi­sées et à toutes celles qui éprouvent une vive curiosité à l’égard de la sexua­li­té, mais qui ignorent où s’in­for­mer.

L’au­teure dit avoir « res­sen­ti ce be­soin urgent d’écrire pour elles, de leur par­ler entre autres de sexua­li­té, de la beau­té de la chose bien sûr, mais aus­si des pièges, des dan­gers, des es­poirs et des dé­cep­tions ».

Ré­di­gés avec l’ap­pui de sexo­logues, psy­cho­logues, en­sei­gnants, pa­rents et ado­les­cents, La pre­mière fois de Sa­rahJeanne et Le coeur per­du d’Ély­sa­beth ex­plorent la réa­li­té so­ciale et sexuelle des jeunes de fa­çon certes di­recte et ex­pli­cite, mais tou­te­fois dé­nuée de vul­ga­ri­té.

REN­CONTRE TROU­BLANTE

En­core hier, Ély­sa­beth n’était qu’une en­fant qui par­ta­geait son car­ré de sable et ses fous rires avec son voi­sin, le pe­tit Nico. Il était son com­pa­gnon de jeu, son meilleur ami. Mais avec les an­nées, Ély et Nico gran­dissent et se perdent de vue, jus­qu’au jour où ils se croisent par ha­sard à la pa­ti­noire du quar­tier. Nico n’a plus rien du pe­tit gar­çon qu’il était. Du haut de

MO­DÈLES

ses 16 ans, il est dé­jà presque de­ve­nu un homme. Cette ren­contre trouble Ély­sa­beth bien plus qu’elle ne vou­drait se l’avouer, si bien que lorsque Nico lui dé­clare son amour, l’ado­les­cente n’hé­site pas un ins­tant à se lan­cer corps et âme dans une pas­sion amou­reuse dé­vo­rante.

Mais un jour, l’uni­vers d’Ély­sa­beth s’écroule : Nico l’a trom­pée. Pro­fon­dé­ment bles­sée, l’ado­les­cente sombre dans la dé­tresse et l’im­puis­sance; sen­ti­ments in­sup­por­tables qu’elle tentera de fuir en s’aban­don­nant dans l’al­cool, la fête et les gar­çons. Mal­gré la mise en garde de ses amies, Ély­sa­beth n’hé­si­te­ra pas à se je­ter dans les bras d’un sé­duc­teur in­vé­té­ré. Mais plu­tôt que d’en­ter­rer sa dou­leur, cette ex­pé­rience ra­vi­ve­ra de nou­velles bles­sures en­core plus in­tenses et bles­santes… jus­qu’à ce que l’ami­tié, la pho­to­gra­phie et la mu­sique sur­gissent, telle une bouée de sau­ve­tage pour le coeur per­du d’Ély­sa­beth.

Cette in­trigue in­fi­ni­ment poi­gnante est sou­te­nue par une hé­roïne criante de vé­ri­té. Ély­sa­beth ou Sa­rah-Jeanne pour­raient être n’im­porte quelle ado­les­cente. Pour­tant, elles sur­montent les épreuves avec une telle in­tel­li­gence et une telle sen­si­bi­li­té qu’elles s’érigent au rang de mo­dèles pour les ado­les­centes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.