Pay­sages de bord de mer

(Agence QMI) La plon­gée en apnée est une belle ac­ti­vi­té fa­mi­liale. Nous voya­geons tou­jours avec notre propre équi­pe­ment, y com­pris les masques, les tu­bas, les palmes, les vestes de plon­gée et les maillots de bain à pro­tec­tion contre les rayons UV. La crèm

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME -

Nous avons ex­plo­ré un jo­li ré­cif à notre centre de vil­lé­gia­ture, le Grand Pal­la­dium, et les en­fants ont été souf­flés par le nombre et la di­ver­si­té des co­raux et des pois­sons tro­pi­caux. Ma femme et moi na­gions tou­jours avec nos en­fants, en veillant qu’ils ne s’ap­prochent pas trop près de la bar­rière de co­rail. C’était une belle sen­sa­tion que de par­ta­ger avec eux ce spec­ta­cu­laire en­vi­ron­ne­ment sous-ma­rin.

NA­GER AVEC LES TOR­TUES

Nous avons éga­le­ment vi­si­té la ville d’Aku­mal, où nous avons na­gé avec les tor­tues ma­rines. Ces ani­maux, une es­pèce me­na­cée, ar­rivent chaque ma­tin pour man­ger la vé­gé­ta­tion qui pousse au fond de la mer. Ce fut une ex­pé­rience dont nous nous sou­vien­drons tou­jours.

Les en­fants ont pris des photos sous­ma­rines des tor­tues et de toutes sortes de pois­sons. Nous avons ex­plo­ré le ré­cif, vu des cal­mars, des anges de mer et d’énormes bar­ra­cu­das. Aku­mal est aus­si le ber­ceau de Yal-Ku La­goon, où une ri­vière sou­ter­raine d’eau douce se jette dans l’océan, at­ti­rant des mil­liers de pois­sons tro­pi­caux. C’est spec­ta­cu­laire! Notre fa­mille n’en a pas eu as­sez d’Aku­mal et nous avons vi­si­té les lieux du­rant trois jour­nées dif­fé­rentes.

Nous avons joué les In­dia­na Jones et les Jacques Cous­teau, le tout dans la belle, chaude et en­so­leillée Riviera Maya.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.