Os­car et la dame rose n’en­chante pas la cri­tique

Après avoir adap­té l’une de ses nou­velles au ci­né­ma ( Odette Tou­le­monde), l’écri­vain Éric-Em­ma­nuel Sch­mitt s’at­taque main­te­nant à son best-sel­ler Os­car et la dame rose. Le long mé­trage, sor­ti la se­maine der­nière en France, a re­çu un ac­cueil plu­tôt tiède d

Le Journal de Quebec - Weekend - - WEEKEND -

Il y a eu d’abord le ro­man, en­suite la pièce de théâtre et voi­là main­te­nant qu’Éric-Em­ma­nuel Sch­mitt adapte l’émou­vante his­toire d’Os­car au ci­né­ma.

Pour ceux qui n’ont pas lu le livre, le film ra­conte l’his­toire d’un pe­tit gar­çon de dix ans qui sé­journe dans un hô­pi­tal pour en­fants. Os­car souffre de leu­cé­mie et va bien­tôt mou­rir. Il fait un jour la ren­contre de Ma­mie Rose, une li­vreuse de piz­zas un peu bou­gonne qui lui parle fran­che­ment et sans dé­tour. Elle l’in­vite alors à écrire à Dieu et à faire comme si chaque jour­née comp­tait pour dix ans.

Os­car et la dame rose n’a pas sou­le­vé beau­coup d’en­thou­siasme dans la presse fran­çaise. Il y a bien Le­Pa­ri­sien qui parle d’un film qui « donne dans l’émo­tion » et qui « par­vient à trai­ter l’en­semble avec lé­gè­re­té » mal­gré « un su­jet très dif­fi­cile ». Le­Fi­ga­ro tente éga­le­ment de tem­pé­rer son pro­pos en sa­luant la com­pli­ci­té entre les deux ac­teurs prin­ci­paux, mal­gré la « fan­tai­sie par­fois un peu trop cré­meuse » et le cô­té un peu « kitsh » du film.

Mais dans l’en­semble, les cri­tiques ont une opi­nion un peu plus tran­chée. Le quo­ti­dienLe Monde n’y va pas par quatre che­mins. « On di­rait qu'Éric-Em­ma­nuel Sch­mitt as­pire à une nou­velle forme de trans­sub­stan­tia­tion qui chan­ge­rait les larmes en eau bé­nite », dé­plore-t-il. Fi­dèle à lui-même, l’heb­do­ma­daire cultu­relLes In­ro­ckup­tibles parle quant à lui d’une « pâ­tis­se­rie trop lourde et trop su­crée, en­ro­bée d'une réa­li­sa­tion écoeu­rante. »

Éric-Em­ma­nuel Sch­mitt.

Comments

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.