DISQUES

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Jean Beau­chesne Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Where the ac­tion is! LOS ANGELES NUG­GETS (1965-1968) Rhi­no

Pour les fans de rock de ga­rage, la sa­ga se pour­suit. Cette fois-ci, la scène de L.A. tou­jours sous-es­ti­mée, au grand dam de Frank Zap­pa. Cent une chan­sons sont com­pi­lées. Des ve­dettes que l’his­toire va confir­mer (Byrds, Buf­fa­lo Spring­field, Doors), mais aus­si des groupes en passe de de­ve­nir cultes ou des groupes pop et éphé­mères. Tou­jours sous la di­rec­tion de Len­ny Kaye, la vi­sion reste en phase avec les trois vo­lumes pré­cé­dents. On fait émer­ger un son, un dé­no­mi­na­teur com­mun, une pré­sence sur Sun­set Strip. Sans comp­ter l’im­pact et la ré­cu­pé­ra­tion du phé­no­mène par Hol­ly­wood. Ce qu’on dé­couvre comme le plus éton­nant, c’est à quel point ces groupes col­la­bo­raient entre eux. Pour les fans d’his­toire du rock, voire de ré­tro, pour vous ga­ran­tir une fin d’an­née on ne peut plus en­so­leillée.

Le pro­jet Sa­cri­fi­cium ra­conte l’his­toire des cas­trats dans sa com­plexi­té : sa beau­té vo­cale, son gla­mour so­cial, ses as­pects mo­raux contro­ver­sés (plus de 4 000 gar­çons étaient cas­trés chaque an­née au nom de la pu­re­té vo­cale et de la beau­té vo­cale) et sa cruau­té. La vir­tuo­si­té et la com­plexi­té sont bien sûr au ren­dez-vous. Puis, Bar­to­li res­sus­cite en âme et en chair la me­sure du ta­lent unique et la beau­té des plus cé­lèbres cas­trats, dont Fa­ri­nel­li et Por­po­ra. Elle est ac­com­pa­gnée pour la se­conde fois d’Il Giar­di­no Ar­mo­ni­co. Une édi­tion de pres­tige li­mi­tée, in­cluant un li­vret car­ton­né de 108 pages, deux CD et des pho­to­gra­phies sug­ges­tives où Bar­to­li n’hé­site pas à in­suf­fler un zeste de Ma­don­na ( Sex) dans l’uni­vers sou­vent pé­dant de l’opé­ra. Un très beau livre de che­vet.

Ce­ci­lia Bar­to­li SA­CRI­FI­CIUM Dec­ca El­vis Pres­ley GOOD RO­CKIN’ TO­NIGHT Co­lum­bia Le­ga­cy

On ne compte plus le nombre de com­pi­la­tions d’El­vis Pres­ley. Une autre cé­lé­brant son soixante-quin­zième an­ni­ver­saire pa­raît pour le temps des Fêtes. La sé­lec­tion est chro­no­lo­gique, sur quatre CD et 100 chan­sons, quelques ra­re­tés, dont A Lit­tle Less Conver­sa­tion, et les ap­pâts ha­bi­tuels de pho­to­gra­phies mises de cô­té et de texte de pré­sen­ta­tion par une per­son­na­li­té plus ou moins connue ou ac­cré­di­tée. Comme tous les al­bums de la sé­rie Le­ga­cy, la pré­sen­ta­tion est im­pec­cable et soi­gnée. Comme le dit la ban­dean­nonce sur le cof­fret, A Col­lec­tion Fit For a King.

Cou­vrant la pé­riode de 1987 à 2007, cette com­pi­la­tion de concerts est of­ferte en deux for­mats : quatre CD à prix éco­no­mique, com­pre­nant 48 chan­sons; un Blu-Ray de cinq CD, 62 chan­sons; un vi­nyle da­tant de 1976, Of­fi­cial Live‘Leg Lp, un livre, une li­tho­gra­phie et autres bo­nis as­sor­tis. Le ré­per­toire couvre les chan­sons les plus connues, en set acous­tique et élec­trique, des jams et im­pro­vi­sa­tions, des pièces obs­cures ou ja­mais en­re­gis­trées. Le mon­tage est par­fois dis­cu­table et l’évo­lu­tion de la car­rière ar­tis­tique mon­trée en dents de scie. La ma­tu­ri­té où il s’en­ligne pour être plus qu’un émule de Dy­lan et Har­ri­son fe­ra grin­cer les dents de plu­sieurs. Mais les in­con­di­tion­nels n’en au­ront cure et se paie­ront la traite.

Tom Pet­ty and the Heart­brea­kers THE LIVE AN­THO­LO­GY War­ner Bro­thers To­pic Re­cords TH­REE SCORES & TEN To­pic

To­pic est un boîte de disques dé­bu­tant en 1939. Sa mis­sion fut dès le dé­part la pro­mo­tion de la mu­sique folk des îles Bri­tan­niques. Cette an­tho­lo­gie sous forme de livre grand for­mat in­clut 144 chan­sons, 108 pho­to­gra­phies, des photos cou­leur re­la­tant le long che­min tran­quille de cette boîte qui a ac­cueilli les plus grands ta­lents, dont Mar­tin Car­thy, The Wa­ter­sons, June Ta­bor, John Kirk­pa­trick, voire Ba­tis Fa­mi­ly. Un des fils As­win s’est amu­sé sur le tard à in­ves­tir le Bhangra rock et l’elec­tro­ni­ca made in Sur­fin’ Ca­li­for­nia in San­ta Cruz. Un ca­deau de rêve pour tous les ma­niaques de folk.

AC/DC BACKTRACKS Co­lum­bia

À la fran­çaise, le der­nier cof­fret ex­tra­va­gant pa­ru de­puis un bon bout de temps. Pré­sen­té dans un vrai am­pli de gui­tare (en ver­sion de­luxe à ti­rage li­mi­té), ce cof­fret se­ra pour les uns l’en­tre­pôt et la salle des pas per­dus du band prêt pour une vente de ga­rage; pour les ma­niaques, ce se­ra le SaintG­raal. Quelques ra­re­tés, des com­plé­ments ex­traits des édi­tions aus­tra­liennes man­quant aux édi­tions in­ter­na­tio­nales, des in­édits au­dio et vi­déo et un concert dans un club de Mu­nich en 1983. L’ac­cent est sans contre­dit sur leur âge d’or et leurs grands suc­cès.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.