Un Noël au pays de l’ima­gi­naire

Au siècle der­nier, un écri­vain un brin ex­cen­trique créait un per­son­nage qui, avec son es­prit ta­quin et son re­fus de gran­dir, ré­vo­lu­tion­ne­rait l’ima­gi­naire des en­fants : le cé­lèbre Pe­ter Pan. En­core au­jourd’hui, le hé­ros in­ven­té par J. M. Bar­rie fait rêver

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Londres, 1898. Un pe­tit gar­çon trouve re­fuge dans un or­phe­li­nat après avoir per­du tout sou­ve­nir de son pas­sé. Qui est-il ? Où se trouvent ses pa­rents ? Pour­quoi l’ont-ils aban­don­né ? Il ne se rap­pelle de rien, si­non que la bonne soeur qui l’a re­cueilli lui a don­né le pré­nom de Pe­ter. Dans le car­net of­fert par la soeur Anne, Pe­ter écrit à sa mère pour lui nar­rer ses pé­ri­pé­ties quo­ti­diennes avec ses nou­veaux ca­ma­rades de chambre. Il est per­sua­dé que sa mère existe, quelque part… Or, pour la trou­ver, en­core faut-il réus­sir à s’éva­der de l’or­phe­li­nat, et Pe­ter est prêt à tout pour y ar­ri­ver. Der­rière l’en­ceinte de l’or­phe­li­nat, Pe­ter et ses amis dé­couvrent un monde beau­coup plus ter­ri­fiant que ce qu’ils avaient ima­gi­né. Pour échap­per à la lai­deur et à la tris­tesse de son nou­vel en­vi­ron­ne­ment, le jeune or­phe­lin s’invente alors un uni­vers mer­veilleux ré­ser­vé aux en­fants et aux fées, où tous vivent unis comme des frères et libres comme l’air !

Dans les pages de son jour­nal, le pe­tit Pe­ter se dé­couvre et se dé­voile à tra­vers les ob­ser­va­tions, les rê­ve­ries et les es­poirs qui lui tra­versent l’es- prit. Il y grif­fonne, y des­sine, y colle les pho­to­gra­phies, lettres et cartes géo­gra­phiques trou­vées au fil de son pé­riple. Avec Le Jour­nal de Pe­ter, Sé­bas­tien Pé­rez et Mar­tin Ma­niez jouent ad­mi­ra­ble­ment sur la confu­sion entre le réel et l’ima­gi­naire, plon­geant les jeunes lec­teurs dans un uni­vers fas­ci­nant qu’ils pour­ront fa­ci­le­ment vi­sua­li­ser grâce au trait de crayon gé­né­reux et pré­cis de Ma­niez. Sé­bas­tien Pé­rez signe ici une his­toire en­voû­tante, celle de l’en­fance du cé­lèbre Pe­ter Pan avant qu’il ne de­vienne le chef des en­fants per­dus et, bien sûr, l’en­ne­mi ju­ré du re­dou­table Ca­pi­taine Crochet.

Dé­sor­mais âgé de plus de cent ans, Pe­ter Pan a vi­si­ble­ment ga­gné son pa­ri : il n’a tou­jours pas vieilli. Dans Le Jour­nal de Pe­ter, il a même ra­jeu­ni ! Alors, pour­quoi ne pas pro­fi­ter des va­cances du temps des Fêtes pour dé­cou­vrir l’en­fant qui se cache der­rière le hé­ros et par la même oc­ca­sion, pas­ser vi­si­ter les en­fants per­dus ?

À vous, chers pe­tits et grands lec­teurs, chers au­teurs et édi­teurs, je sou­haite un mer­veilleux Noël au pays de l’ima­gi­naire !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.