LA SUITE DES AVEN­TURES DE KEI­RA ET ADRIAN

Quelques mois après la pa­ru­tion du Pre­mier jour, Marc Lé­vy pu­blie La pre­mière nuit, la suite des aven­tures ro­cam­bo­lesques d’Adrien et de Kei­ra. En­core une fois, l’au­teur choi­sit mi­nu­tieu­se­ment les in­gré­dients pré­fé­rés du grand pu­blic pour concoc­ter un bes

Le Journal de Quebec - Weekend - - LIVRES -

Marc Lé­vy écrit des livres à l’hol­ly­woo­dienne. On ne peut le blâmer. C’est son style et ça marche. Il se dé­brouille par­fai­te­ment dans ce re­gistre. N’est-il pas d’ailleurs l’écri­vain fran­çais le plus lu dans le monde ? De­puis la pa­ru­tion de son pre­mier ro­man à suc­cès Et si c’était vrai…, ses neufs ro­mans se sont ven­dus à 19 mil­lions d’exem­plaires et ont été tra­duits en 41 langues. La pre­mière nuit se classe d’ailleurs ces jours-ci, sans grande sur­prise, dans le top trois des meilleures ventes de livre en France.

Ce n’était plus un se­cret pour per­sonne. Dès la pa­ru­tion du Pre­mier jour en juin der­nier, on sa­vait dé­jà qu’il y au­rait une suite. Comment l’au­teur au­rait-il pu lais­ser son lec­teur sur une si mau­vaise note ? L’his­toire d’amour entre Adrian, as­tro­phy­si­cien an­glais, et Kei­ra, ar­chéo­logue fran­çaise, ne pou­vait pas se ter­mi­ner ain­si. Dans le pre­mier tome, suite à la dé­cou­verte d’un mys­té­rieux pen­den­tif, les deux jeunes gens, in­tel­li­gents, beaux et in­tré­pides avaient en ef­fet bra­vé tous les dan­gers pour re­mon­ter aux ori­gines de l’uni­vers et de l’hu­ma­ni­té. Leur pé­riple, qui les avait me­nés jus­qu’en Chine, s’était sol­dé par un ter­rible at­ten­tat. Alors qu’Adrian s’en était sor­ti, Kei­ra avait alors été lais­sée pour morte.

Dans La pre­mière nuit, Marc Lé­vy re­prend donc là où il avait lais­sé le lec­teur. C’est-à-dire en plein sus­pense. Bien vite, on sau­ra que la belle Kei­ra est tou­jours vi­vante. Les deux tour­te­reaux aven­tu­riers pour­sui­vront donc leurs re­cherches scien­ti­fiques au­tour du monde. Leur quête s’an­nonce ce­pen­dant pé­rilleuse puisque les gens qui ont vou­lu por­ter at­teinte à leur vie n’ont pas dit leur der­nier mot.

Marc Lé­vy pour­suit ain­si sa sa­ga aux ra­mi­fi­ca­tions in­ter­na­tio­nales, mê­lant à nou­veau aven­tures, amour et conspi­ra­tions in­ter­na­tio­nales.

Il conti­nue à nous faire voya­ger aux quatre coins de la pla­nète, plan­tant ses dé­cors tan­tôt à Paris, à Londres et à Am­ster­dam, tan­tôt en Grèce, en Éthio­pie et dans les en­droits les plus re­cu­lés de Chine. Les des­crip­tions pré­cises, concises et ima­gées des lieux où l’au­teur nous en­traîne font d’ailleurs la force de ce ro­man. Un livre écrit sim­ple­ment et sans grande fi­gure de style, mais qui ar­rive à te­nir le lec­teur en ha­leine grâce à un rythme sou­te­nu et à ses nom­breux re­bon­dis­se­ments.

Puisque l’on se trouve dans un uni­vers hol­ly­woo­dien, il ne faut pas non plus s’éton­ner de consta­ter qu’Adrian et Kei­ra ont l’étoffe des su­per hé­ros. C’en est d’ailleurs par­fois aber­rant.

Ceux qui ont ai­mé Le pre­mier jour se­ront donc ra­vis de re­nouer avec les aven­tures de nos deux hé­ros. Les autres pas­se­ront quant à eux leur tour, sans re­gret.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.