LE TOUR DES RE­VUES

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME - Louis-Philippe Mes­sier Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Guide Croi­sière www.croi­sie­re­ma­ga­zine.com Si Sé­ra­phin Pou­drier fai­sait une croi­sière…

Dans ce nu­mé­ro, Guide Croi­sière veut le bien de votre por­te­feuille. Un dos­sier de trois ar­ticles vous ren­seigne quant aux meilleurs moyens de jouer les Sé­ra­phin et d’avoir plus en payant moins. L’ar­ticle « La chasse au ra­bais » vous donne 10 trucs « pour payer vos croi­sières le moins cher pos­sible » et des tuyaux au su­jet « des meilleurs mo­ments pour ré­ser­ver et pour par­tir ».

L’ar­ticle « Des deals in­croyables » aborde le su­jet des « croi­sières de re­po­si­tion­ne­ment ». Lors­qu’un na­vire en­tre­prend une nou­velle sai­son dans une autre ré­gion du globe, ex­plique Guide Croi­sière, il voyage presque à vide… et y em­bar­quer coûte moins cher que ja­mais.

UNE CROI­SIÈRE DE NEW YORK À VE­NISE AU PRIX D’UN BILLET D’AVION ?

« On peut al­ler de la Flo­ride en Eu­rope en 14 nuits pour en­vi­ron le même prix qu’un billet d’avion! Les prix sont gé­né­rale- ment al­lé­chants parce que ce type de croi­sière se vend moins bien qu’une croi­sière ré­gu­lière par­tant et re­ve­nant au même port. »

La re­vue vous sug­gère 10 « croi­sières de re­po­si­tion­ne­ment »: deux entre les Ca­raïbes et le Qué­bec et les États-Unis, deux entre New York et l’Eu­rope, une entre la Flo­ride et la Ca­li­for­nie, et cinq entre la Flo­ride et l’Eu­rope.

DES PORTS À PROXI­MI­TÉ DU QUÉ­BEC

Guide Croi­sière re­cense les pos­si­bi­li­tés de voyages en croi­sière dans dif­fé­rents ports si­tués (re­la­ti­ve­ment) près du Qué­bec. « Outre les deux ports d’em­bar­que­ment en sol qué­bé­cois, on en dé­nombre cinq sur la côte est des États-Unis, qui sont si­tués à moins de 12 heures de route du Qué­bec. »

À no­ter, dans la Vieille Ca­pi­tale: « Pour la pre­mière fois de son his­toire, la com­pa­gnie ita­lienne MSC Cruises va na­vi­guer en eaux qué­bé­coises et se rendre à New York lors de deux croi­sières de sept nuits à l’au­tomne 2010. »

UN PARC D’AT­TRAC­TIONS AM­BU­LANT

Guide Croi­sière consacre un reportage au na­vire Oa­sis of the Seas, qui a coû­té la ba­ga- telle de 1,4 mil­liard $, ce qui ne re­vient pas trop cher de la tonne puisque ce co­losse pèse quelque 220 000 tonnes (soit en­vi­ron cinq fois le poids du Ti­ta­nic)… Qua­rante pour cent de l’es­pace du ba­teau sont consa­crés à des es­paces pu­blics. C’est ac­tuel­le­ment le plus gros pa­que­bot de croi­sière du monde. « L’Oa­sis of the Seas est à l’in­dus­trie ma­ri­time ce que l’Air­bus A380 est à l’in­dus­trie aé­rienne », ré­sume Guide Croi­sière.

Gendron www.voya­ges­gen­dron.com Du ski, du ski, par­tout, par­tout

Cette re­vue est aus­si un ca­ta­logue de voya­giste. Ce croi­se­ment entre ma­ga­zine de voyage et bro­chure pu­bli­ci­taire coûte 5 $. Voyages Gendron or­ga­nise des pé­riples axés sur des ac­ti­vi­tés comme le golf et, bien sûr, le ski. L’an­cien cham­pion olym­pique Jean-Luc Bras­sard fait par­tie des jour­na­listes qui ont col­la­bo­ré à ce nu­mé­ro. Les photos sont belles, mais osons un re­proche: les ar­ticles sont im­pri­més en si pe­tits ca­rac­tères qu’il faut presque une loupe pour les lire! Si vous ai­mez le ski, vous ris­quez d’éprou­ver de vives ten­ta­tions en tour­nant les pages de ce ma­ga­zine… Les for­faits of­ferts vous em­mènent en Co­lom­bie-Bri­tan­nique, aux États-Unis, en Amé­rique la­tine, en Eu­rope et même… au Qué­bec! www.gen­drons­ki.com

Géo Plein Air www.geo­plei­nair.com Amène ta gang dans la ca­bane !

Dans son nu­mé­ro d’hi­ver 20092010, la re­vue qué­bé­coise Géo Plein Air vous bom­barde de sug­ges­tions d’ac­ti­vi­tés dans des lieux plus bu­co­liques les uns que les autres.

Su­jet ori­gi­nal: la re­por­ter Anne Pé­louas vous parle de six cha­lets du Qué­bec et du New Hamp­shire (dans les Mon­tagnes Blanches) où vous pou­vez al­ler en groupe.

Voi­là qui in­té­res­se­ra les fa­milles et les bandes d’amis qui dé­si­rent voya­ger en­semble. Par­mi ces cha­lets, il y a un an­cien pres­by­tère dans Char­le­voix, une ca­bane en bois rond à Saint-Élie- de-Cax­ton et une ferme dans Chau­dière-Ap­pa­laches.

Ces offres de lo­ca­tions s’adressent à des groupes va­riant de 10 à 15 per­sonnes.

NE LE DITES À PER­SONNE…

Dans l’ar­ticle « Des tré­sors ca­chés », les re­por­ters Anne Pé­louas et Gaé­tan Fontaine axent leurs sug­ges­tions de centres de ski de fond sur l’« in­ti­mi­té et la quié­tude »: « Nous avons dé­ni­ché des pe­tits centres de ski de fond qui jouent la carte de la tran­quilli­té en ré­gion dans les Lau­ren­tides, dans Chau­dière-Ap­pa­laches, dans la ré­gion de Qué­bec et dans Char­le­voix », disent les re­por­ters.

À en ju­ger par les pho­to­gra­phies en­chan­te­resses de la re­vue, les centres de ski mé­con­nus dont Géo Plein Air vous parle mé­ritent bien d’être dé­si­gnés par l’ex­pres­sion « tré­sors ca­chés ». En ef­fet, il s’agit de ces en­droits dont on pré­fère ne pas par­ler lors­qu’on les connaît afin de les gar­der pour soi…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.