Le pal­mier à cire, géant des mon­tagnes

Le pal­mier à cire ( Ce­roxy­lon quin­diuence), l’arbre-em­blème de la Co­lom­bie, ne pousse qu’à par­tir d’une al­ti­tude de 1 500 m et peut at­teindre une hau­teur de plus de 60 mètres.

Le Journal de Quebec - Weekend - - TOURISME -

Dans la val­lée de Co­co­ra, la plu­part des par­celles si­tuées sur les ver­sants mon­ta­gneux sont par­se­mées de ces arbres lon­gi­lignes dont les pa­naches éche­ve­lés semblent vou­loir s’ac­cro­cher au ciel.

Le nom de cet arbre de la fa­mille des aré­ca­cées vient du fait que de la cire ex­sude à l’in­ter­sec­tion de ses feuilles et coule le long du tronc, lui confé­rant un as­pect blan­châtre ti­rant sur le marbre.

CENT ANS

Les bo­ta­nistes dé­crivent le pal­mier à cire comme la plante non ra­mi­fiée la plus grande du monde. Très ré­sis­tant et d’une taille ex­cep­tion­nelle, cet arbre se ca­rac­té­rise éga­le­ment par sa grande lon­gé­vi­té, soit en moyenne une cen­taine d’an­nées.

Il existe une ving­taine d’es­pèces de pal­mier à cire en Amé­rique du Sud, la Co­lom­bie en pos­sé­dant à elle seule neuf es­pèces, dont cer­taines sont en­dé­miques.

La cire ob­te­nue par le grat­tage des troncs du pal­mier est uti­li­sée dans la fa­bri­ca­tion de bou­gies. Les ré­gimes de fruits abou­tissent dans l’alimentation ani­male. Les troncs, très ré­sis­tants, servent à la fa­bri­ca­tion d’ou­vrages comme les ponts.

PRO­CES­SIONS ET PER­RO­QUETS

Mais l’arbre-em­blème du pays se trouve me­na­cé par un usage par­ti­cu­lier qui dé­coule des cou­tumes liées à la re­li­gion ca­tho­lique.

Pour la pro­ces­sion du di­manche des Ra­meaux, les fi­dèles ont en ef­fet tou­jours eu pour ha­bi­tude de se pro­cu­rer de jeunes palmes pro­ve­nant du pal­mier à cire.

Or, outre son as­pect at­trac­tif dans la na­ture, le pal­mier à cire sert en par­ti­cu­lier d’ha­bi­tat à cer­taines es­pèces de per­ro­quets, dont le co­nure à joues d’or.

Des cam­pagnes de sen­si­bi­li­sa­tion ont donc été me­nées dans les ré­gions co­lom­biennes concer­nées, en concer­ta­tion avec l’Église ca­tho­lique, afin d’in­ci­ter les pra­ti­quants à uti­li­ser les branches d’autres es­pèces vé­gé­tales pour la grande pro­ces­sion an­nuelle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.