Les Qué­bé­cois qui se sont dé­mar­qués en France en 2009

An­tho­ny Ka­va­nagh, Pas­cale Pi­card Band et Coeur de pi­rate sont sans au­cun doute les ar­tistes qué­bé­cois qui se sont le plus dé­mar­qués en France au cours de l’an­née 2009. Pe­tit re­tour sur le par­cours ar­tis­tique de ces ar­tistes qui ont sus­ci­té l’in­té­rêt des m

Le Journal de Quebec - Weekend - - CEQUISEPASSE ÀPARIS -

Com­men­çons par le Pas­cale Pi­card Band, qui a rem­por­té, à juste titre, le Fé­lix de « l’ar­tiste qué­bé­cois s’étant le plus illus­tré hors Qué­bec » au der­nier gala de l’ADISQ. Après s’être pro­duit pour la pre­mière fois à Paris en oc­tobre 2008 à La Ci­gale, le groupe de Qué­bec re­ve­nait dans la ca­pi­tale en mars pour jouer deux soirs de suite à gui­chets fer­més au Ba­ta­clan. Il faut dire que leur chan­son Gate 22 tour­nait en­core en boucle sur les ra­dios et les chaînes mu­si­cales. Il n’était pas rare de l’en­tendre en fai­sant ses courses au su­per­mar­ché. L’af­fiche de l’al­bum Me, My­self And Us a été pla­car­dée pen­dant une longue pé­riode dans les cou­loirs du mé­tro pa­ri­sien. En no­vembre, le groupe fou­lait pour la pre­mière fois les planches de l’Olym­pia de Paris. Une sorte de consé­cra­tion pour ces Qué­bé­cois qui ont dé­jà réa­li­sé trois tour­nées fran­çaises en à peine un an.

Ré­vé­la­tion de l’an­née au der­nier gala de l’ADISQ, Béatrice Mar­tin, alias Coeur de pi­rate, s’est elle aus­si taillé une belle place dans le pay­sage mu­si­cal fran­çais. Au prin­temps der­nier, avant même la sor­tie de son al­bum en France, Coeur de pi­rate fai­sait la pre­mière par­tie d’Ar­thur H et de Ju­lien Do­ré à l’Olym­pia de Paris. En mai elle se pro­dui­sait à La Boule Noire et, en oc­tobre, elle rem­plis­sait La Ci­gale à Paris. Lors de son pro­chain pas­sage dans la Ville lu­mière en mars, elle s’of­fri­ra l’Olym­pia. Par ailleurs, on conti­nue tou­jours à en­tendre sur les ra­dios com­mer­ciales son hit Comme des en­fants et à voir sa jo­lie fri­mousse dans une pu­bli­ci­té pour The Kooples, une marque fran­çaise de vê­te­ments bran­chés. Tout comme le Pas­cale Pi­card Band, Coeur de pi­rate a éga­le­ment par­ti­ci­pé à l’émis­sion mu­si­cale Ta­ra­ta­ta.

En­fin, An­tho­ny Ka­va­nagh a eu une ac­tua­li­té fran­çaise char­gée en 2009. Le plus fran­çais des hu­mo­ristes qué­bé­cois a squat­té les planches pa­ri­siennes pen­dant plu­sieurs se­maines cette an­née. Une pre­mière fois en jan­vier et fé­vrier der­niers avec son one-man show AnthonyKavanagh.com au Théâtre du Gym­nase, et une deuxième fois ces jours-ci (et jus­qu’au 2 jan­vier) sur cette même scène avec un spec­tacle re­ma­nié. Après des dé­buts au ci­né­ma dans Agathe Clé­ry d’Étienne Cha­tillez, l’hu­mo­riste a te­nu pour la pre­mière fois un rôle dra­ma­tique dans Les amants de l’ombre, un té­lé­film fran­çais dif­fu­sé il y a quelques se­maines sur France 3. Avec Ga­rou et Sté­phane Rousseau, An­tho­ny Ka­va­nagh fait par­tie des rares Qué­bé­cois in­vi­tés à des émis­sions fran­çaises grand pu­blic telles que Les en­fants de la té­lé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.