AC­TI­VI­TÉ PA­RA­NOR­MALE (Pa­ra­nor­mal Ac­ti­vi­ty)

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

RÉ­SU­MÉ

Mi­cah et Ka­tie ont ré­cem­ment em­mé­na­gé en­semble. De­puis peu tou­te­fois, leur bon­heur est ter­ni par d’étranges phé­no­mènes noc­turnes : bruits de pas dans la mai­son, grat­te­ments, etc. Or, il s’avère que Ka­tie est, de­puis l’en­fance, pé­rio­di­que­ment confron­tée à ce type de « pré­sence ». Fai­sant ni une ni deux, Mi­cah se dote d’un équi­pe­ment d’en­re­gis­tre­ment so­phis­ti­qué vi­sant à cap­ter dans la mai­son toute ma­ni­fes­ta­tion tangible de l’en­ti­té, la­quelle, à l’évi­dence, n’en a que pour la jeune femme qui, bien­tôt, de­mande l’aide d’un mé­dium.

CE QU’ON EN PENSE

Ce pre­mier long mé­trage d’Oren Pe­li mise ha­bi­le­ment sur la fas­ci­na­tion du pu­blic pour les phé­no­mènes in­ex­pli­qués. Ain­si, en ayant re­cours à une in­trigue dont l’idée maî­tresse rap­pelle celle de L’em­prise, qui se pré­ten­dait ba­sé sur des faits réels, le ci­néaste et son équipe ont mis au point une vraie fic­tion adop­tant la forme d’un faux do­cu­men­taire, concept à la mode s’il en est. Or l’exer­cice se ré­vèle in­gé­nieux et convain­cant, quoique li­mi­té au rayon de la nouveauté. L’aug­men­ta­tion de la ten­sion à me­sure que se désa­grège la re­la­tion amou­reuse fonc­tionne très bien. Ce­la étant dit, le ré­cit s’étire in­dû­ment, et cer­tains com­por­te­ments des pro­ta­go­nistes ap­pa­raissent peu plau­sibles. Heu­reu­se­ment, les deux in­ter­prètes prin­ci­paux sont so­lides.

Comments

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.