L’iP­hone 4 dé­barque en­fin

Le Journal de Quebec - Weekend - - NEWS - Pas­cal For­get pfor­get@jour­nalmtl.com

Ça y est, l’iP­hone 4 est ar­ri­vé au Ca­na­da! Même s’il s’agit de la qua­trième ver­sion du iP­hone, la file était très longue pour l’ob­te­nir le jour du lan­ce­ment... Pour­quoi cet en­goue­ment?

Presque tout a été amé­lio­ré. Le pro­ces­seur de l’ap­pa­reil est plus ra­pide pour que tout roule plus ron­de­ment, spé­cia­le­ment quand on passe d’une ap­pli­ca­tion à l’autre. La ré­so­lu­tion de l’écran a été aug­men­tée : il est qua­si im­pos­sible de dis­cer­ner les pixels in­di­vi­duels. Les cartes et les photos sont beau­coup plus nettes! La ca­mé­ra prin­ci­pale per­met de prendre des photos de cinq mé­ga­pixels et elle est main­te­nant do­tée d’un flash éton­nam­ment puis­sant qui per­met de prendre des photos et des vi­déos (en haute dé­fi­ni­tion) même quand les condi­tions d’éclai­rage ne sont pas idéales.

AP­PELS VI­DÉO

Une des grandes nou­veau­tés du iP­hone 4 est l’ajout d’une se­conde ca­mé­ra qui fait face à l’uti­li­sa­teur pour faire des ap­pels vi­déo. C’est quelque chose qui était pos­sible avec d’autres té­lé­phones de­puis quelques an­nées dé­jà... Mais la «touche Apple» rend en­fin la vi­déo­con­fé­rence vrai­ment simple : il suf­fit d’ap­pe­ler quel­qu’un et d’ap­puyer sur le bou­ton Face Time pour com­men­cer un ap­pel vi­déo. Mais vous ne pou­vez pas faire ça n’im­porte où : il faut que vous et votre in­ter­lo­cu­teur uti­li­siez un iP­hone 4, en plus d’être re­liés à In­ter­net par ré­seau WiFi (les don­nées vi­déo ne passent pas par le ré­seau In­ter­net cel­lu­laire). Ça li­mite beau­coup les pos­si­bi­li­tés de vi­déo­con­ver­ser spon­ta­né­ment...

PRO­BLÈME DE RÉ­CEP­TION

On a beau­coup par­lé du pro­blème de ré­cep­tion du iP­hone 4 quand on touche le coin gauche avec la main ou le doigt pour créer un contact entre deux an­tennes. Si on le fait dé­li­bé­ré­ment, on constate en ef­fet une baisse de si­gnal... Mais pas as­sez pour in­ter­rompre un ap­pel dans une zone où la ré­cep­tion est bonne. C’est quelque chose qui ne se­ra vrai­ment pro­blé­ma­tique que si vous êtes dans une zone où la ré­cep­tion est faible ET que vous te­nez votre té­lé­phone d’une fa­çon as­sez par­ti­cu­lière. Et l’uti­li­sa­tion d’un étui (of­fert gra­tui­te­ment par Apple) per­met de cor­ri­ger la si­tua­tion...

METTRE À JOUR OU NON?

Est-ce qu’il est né­ces­saire de chan­ger de té­lé­phone main­te­nant? Évi­dem­ment non, sur­tout si vous avez dé­jà un iP­hone 3GS ou un té­lé­phone qui vous convient bien. Mais l’ap­pa­reil est ten­tant, spé­cia­le­ment pour ceux qui veulent se pro­cu­rer un pre­mier té­lé­phone in­tel­li­gent, qui n’ont pas be­soin d’un vrai cla­vier. Les grands voya­geurs peuvent se pro­cu­rer le iP­hone 4 di­rec­te­ment d’Apple « dé­ver­rouillé ». Il est plus cher (649 $ pour le mo­dèle 16 Go), mais il per­met de chan­ger de four­nis­seur cel­lu­laire à vo­lon­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.