ADAM LAMBERT PART À LA CONQUÊTE DU QUÉBEC

Le Journal de Quebec - Weekend - - MUSIQUE - Da­ny Bou­chard

MON­TRÉAL | Ré­vé­lé l’an der­nier du­rant la hui­tième sai­son d’Ame­ri­can Idol, Adam Lambert fait sen­sa­tion avec ses chan­sons Wha­taya Want From me et If I Had You. Le 14 août, il mon­te­ra sur la scène de l’In­ter­na­tio­nal de mont­gol­fières de Saint-Jean-surRi­che­lieu pour lan­cer la 27e édi­tion du po­pu­laire fes­ti­val fa­mi­lial.

ES-TU DÉ­JÀ VE­NU AU QUÉBEC AU­PA­RA­VANT?

Ce se­ra ma toute pre­mière fois au Québec et j’en suis très ex­ci­té! J’ai en­ten­du dire que c’était un très bel en­droit et je suis ex­ci­té de me plon­ger dans la langue fran­çaise! Peut-être que je pour­rai même ap­prendre quelques mots!

QUEL GENRE DE SPEC­TACLE PRO­METS-TU AU PU­BLIC DE SAINT-JEAN-SUR-RI­CHE­LIEU?

Je pro­mets qu'il se­ra amu­sant. Il se­ra plein d'amour, de plai­sir, de danse et de scin­tille­ment!

TA PO­PU­LA­RI­TÉ EST EN­CORE TOUTE RÉ­CENTE. COM­MENT VIS-TU AVEC LA CÉ­LÉ­BRI­TÉ?

Ça ne m’ap­pa­raît pas tou­jours évident! Par­fois, je sors de­hors et des fans viennent vers moi pour me de­man­der un au­to­graphe et je dois me rap­pe­ler qu'ils savent qui je suis. C’est com­plè­te­ment fou et je dois m’y ha­bi­tuer.

À LA TÉ­LÉ, TU AS CHAN­TÉ DU MI­CHAEL JACKSON, DU JOHN­NY CASH ET UNE CHAN­SON DE QUEEN, QUI SONT TES IN­FLUENCES ET POUR­QUOI?

Mi­chael Jackson et Queen sont deux de mes grandes in­fluences et j’ai été très ho­no­ré de pou­voir chan­ter leurs chan­sons à Ame­ri­can Idol. Mes autres in­fluences mu­si­cales sont Da­vid Bo­wie, Led Zep­pe­lin, Muse… La liste s’al­longe tou­jours.

TU CONNAIS AC­TUEL­LE­MENT DU SUC­CÈS AVEC TA CHAN­SON IF I HAD YOU. DE QUI PARLE-T-ELLE?

La chan­son parle de tout ce qui a trait à l’amour. Elle dé­peint un mes­sage; qui que vous soyez, où que vous vi­vez, ce qu’est votre sexua­li­té, votre race ou votre âge, nous pou­vons tous nous ai­mer et rien d'autre n’est im­por­tant sans amour. J'es­père que mon pu­blic sent ce mes­sage et écoute ce qu'il dit.

CROIS-TU QUE LE FAIT D’ÊTRE OU­VER­TE­MENT HO­MO­SEXUEL T’AMÈNE DE NOU­VEAUX FANS, OU, AU CONTRAIRE, TE PRIVE D’UN CER­TAIN PU­BLIC?

Ça n’a au­cune im­por­tance. J’es­père que mes fans sont là pour ma mu­sique et non pour ma sexua­li­té.

OUTRE LES NOM­BREUX SPEC­TACLES À TON AGEN­DA D’ICI LA FIN DE L’AN­NÉE, QUELS SONT TES PLANS D’AVE­NIR À COURT TERME?

Je suis très ex­ci­té de faire une tour­née mon­diale cet au­tomne. J’es­père que je pour­rai avoir quelques jours de congé pour ap­pré­cier les dif­fé­rents pays que je vi­si­te­rai et j’en­tre­rai éga­le­ment en stu­dio pour com­men­cer à tra­vailler sur mon pro­chain al­bum. Dès le 14 août et au cours des neuf jours de l’évé­ne­ment, les fes­ti­va­liers pour­ront voir Bob­by Ba­zi­ni, Marjo (en­tou­rée de ses hommes), Les Trois Ac­cords, Jean-François Breau et Marie-Ève Jan­vier, Pas­cal Chau­mont, Louis-Jo­sé Houde, Jo­na­than Roy, Les Cow­boys Frin­gants et Ra­chid Ba­dou­ri, enre autres.

IN­TER­NA­TIO­NAL

DE MONT­GOL­FIÈRES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.