TOUR­NAGE À LA FERME

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA - Marie-France Pel­le­rin Agence QMI

BED­FORD | Une pe­tite vi­rée à la cam­pagne s’est im­po­sée, lun­di, pour vi­si­ter le pla­teau de tour­nage de Ma­ré­cages, le pre­mier film de Guy Édoin dont l’ac­tion prend forme sur la ferme lai­tière fa­mi­liale de Bed­ford, où le réa­li­sa­teur a gran­di.

Le sy­nop­sis tient en deux phrases : «Sur une ferme lai­tière dans les Can­tons de l’Est, alors que la sé­che­resse sé­vit et que les terres se des­sèchent, un drame bou­le­verse la vie de la fa­mille San­terre.

Confron­tés les uns aux autres, ils de­vront ap­prendre à se par­don­ner. Le réa­li­sa­teur, qui sou­haite pro­té­ger son in­trigue, a re­fu­sé d’en dé­voi­ler da­van­tage.

Pascale Bus­sières, qui campe le rôle de Marie, la mère de fa­mille, a été plus lo­quace. «Marie tient cette ferme avec son ma­ri et son fils, Si­mon. Nous com­pre­nons as­sez vite qu’ils ont per­du un autre gar­çon, mort noyé, que Si­mon n’a pu sau­ver. Il y a cette ten­sion par­ti­cu­lière entre les trois. Comme un mal­heur n’ar­rive ja­mais seul, il y au­ra un en­chaî­ne­ment d’évé­ne­ments et la vie va de­ve­nir de plus en plus lourde. »

Elle en convient, le scé­na­rio com­porte sa part de tra­gé­die : «La mère va en­trer dans un cli­mat la­co­nique de qua­si-fo­lie. Si­mon va me­ner sa pe­tite af­faire jus­qu’à la fin, où il pose un geste d’amour ma­gni­fique pour sau­ver sa vie. Ça tient de la tra­gé­die grecque, avec ces im­passes émo­tives où la seule ré­demp­tion, c’est la mort ou le sacrifice. C’est plus grand que na­ture et, pour­tant, c’est très plau­sible. »

Il faut sou­li­gner que Guy, qui y aborde le monde rural, l’iden­ti­té sexuelle, la fa­mille et la du­re­té du monde agri­cole, est en ter­rain plu­tôt connu. «Nous sommes dans une fic­tion réa­liste par­fois près du do­cu­men­taire. Nous tour­nons sur la ferme de mes pa­rents et dans la mai­son où j’ai été éle­vé. C’est un gros «trip» fa­mi­lial, mais sans l’ap­port de ma fa­mille, ce film ne pour­rait pas se faire. Notre bud­get, qui est de 2,9 mil­lions – c’est très bien pour un pre­mier long mé­trage – est tel­le­ment pe­tit com­pa­ra­ti­ve­ment à nos am­bi­tions. Nous fai­sons des mi­racles.»

EN CONTRÔLE DU PLA­TEAU

Si Guy, 29 ans, signe son pre­mier film, il n’a tou­te­fois pas man­qué d’im­pres­sion­ner ses têtes d’af­fiche. « Il a fait quelques courts mé­trages bien maî­tri­sés. Je n’ai pas l’im­pres­sion d’être avec un dé­bu­tant. Il maî­trise les plans-sé­quences, ce que les ac­teurs adorent, parce que ça leur laisse le temps de jouer. Ça prend de l’au­dace. Et c’est tour­né en ci­né­ma­scope. Nous sommes vrai­ment dans la gran­deur de la na­ture im­muable, qui va tou­jours nous ra­me­ner dans son cycle, quoi qu’il ar­rive », a pré­ci­sé Pascale.

« Il y a quelque chose de très ani­mal dans le scé­na­rio. C’est une course contre la montre pour sur­vivre chaque jour. Je n’ai ja­mais vu la ferme être tour­née ain­si», a sou­li­gné Luc Pi­card, qui in­carne le rôle du père, Jean.

Dans la peau de Si­mon, le jeune Ga­briel Maillé, qui a à peine 14 ans, s’est quant à lui dit à la fois choyé de tour­ner en com­pa­gnie de grands noms et de dé­cou­vrir un nou­vel uni­vers. «En li­sant le scé­na­rio et en voyant le per­son­nage, je me suis dit que c’était une op­por­tu­ni­té d’al­ler vivre une ex­pé­rience sur une ferme.»

DE LA CAM­PAGNE À LA VILLE

Guy Édoin tra­vaille dé­jà à son deuxième pro­jet de long mé­trage, in­ti­tu­lé Ville-Marie. « Ça fait dix ans que j’ha­bite Mon­tréal. Je n’au­rais pas pu faire un film ur­bain à 20 ans, alors que j’ar­ri­vais de la cam­pagne. Je pense avoir le re­cul né­ces­saire pour main­te­nant en par­ler.»

PHOTOS AGENCE QMI

1. Le film Ma­ré­cages était en plein tour­nage, cette se­maine, dans les Can­tons de l’Est. 2. Pascale Bus­sières in­carne une mère de fa­mille qui a per­du son fils. 3. Le jeune Ga­briel Maillé vit l’ex­pé­rience de la ferme avec ce tour­nage. 4. Le réa­li­sa­teur, Guy Édouin. 5. Luc Pi­card in­carne le père et pro­prié­taire de la ferme lai­tière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.