L’ÉCRI­VAIN FAN­TÔME (The Ghost Wri­ter)

Le Journal de Quebec - Weekend - - CINÉMA -

CE QU’ON EN PENSE

Un nègre lit­té­raire an­glais ac­cepte de ter­mi­ner en un mois la ré­dac­tion des mé­moires d’un ex-pre­mier mi­nistre de la Grande-Bretagne, en rem­pla­ce­ment d’un ami et proche conseiller de ce der­nier qui vient d’être re­trou­vé noyé. À son ar­ri­vée dans la ré­si­dence, l’écri­vain fan­tôme se re­trouve dans la ligne de tir entre l’énig­ma­tique as­sis­tante Amelia et l’épouse Ruth. Dans les jours qui suivent, l’homme d’État est ac­cu­sé de com­pli­ci­té dans le kid­nap­ping de quatre pré­su­més ter­ro­ristes pa­kis­ta­nais. Tan­dis que le po­li­ti­cien tente d’échap­per à la tem­pête mé­dia­tique, son nègre conti­nue le tra­vail de ré­dac­tion. Mais après avoir dé­cou­vert des do­cu­ments trou­blants, il en­tre­prend, au pé­ril de sa vie, de faire écla­ter la vé­ri­té. Après l’aca­dé­mique Oli­ver Twist, Ro­man Polanski prouve avec éclat qu’il a en­core beau­coup à don­ner au sep­tième art. Son thril­ler évoque en pre­mier lieu l’échi­quier géo­po­li­tique ac­tuel : la contro­ver­sée po­si­tion proa­mé­ri­caine du gou­ver­ne­ment bri­tan­nique dans le conflit ira­kien, la tor­ture des ter­ro­ristes arabes au­to­ri­sée en sous-main par les di­ri­geants oc­ci­den­taux, etc. La mise en scène maî­tri­sée, me­su­rée et sub­tile, mé­nage un sus­pense pre­nant. Dans des rôles for­te­ment ins­pi­rés de To­ny et Che­rie Blair, Pierce Bros­nan et Oli­via Williams brillent, aux cô­tés du tou­jours fiable Ewan McG­re­gor, ex­cellent en écri­vain apo­li­tique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.