Une sa­crée cui­sine!

C’est dans un mo­nu­ment cen­te­naire si­tué sur un site his­to­rique de la ville de Québec que niche le Pub de la Cha­pelle, ce tout nou­veau res­tau­rant au ca­chet unique qui pro­pose une fine cui­sine du ter­roir.

Le Journal de Quebec - Weekend - - SAVEURS - Vé­ro­nique Har­vey ve­ro­nique.har­vey@jour­nal­de­que­bec.com

Dans cette cha­pelle sa­crée, mais ô com­bien cha­leu­reuse, le pro­prié­taire Da­ny Ber­ge­ron et son chef, Ma­thieu Can­tin, se sont don­né pour mis­sion de faire va­loir les tra­di­tions qué­bé­coises en des termes cu­li­naires. Sont donc of­ferts au Pub de la Cha­pelle des plats d’hier à au­jourd’hui, en pro­ve­nance de notre his­toire et fa­çon­nés par nos moeurs et nos cou­tumes. Les ali­ments nobles se cô­toient et les re­cettes tra­di­tion­nelles sont re­vi­si­tées et as­sai­son­nées d’une sauce ac­tuelle à faire sa­li­ver tous les fins connais­seurs du Québec et d’ailleurs.

IN­FLUENCES FA­MI­LIALES

La mis­sion pre­mière du res­tau­rant est de faire dé­cou­vrir au mar­ché lo­cal et tou­ris­tique une cui­sine gas­tro­no­mique qué­bé­coise aux in­fluences cu­li­naires fa­mi­liales et gé­né­ra­tion­nelles. En guise d’en­trée, men­tion­nons la crème brû­lée de foie gras, le tar­tare de boeuf et de sau­mon, le par­men­tier de ca­nard confit, ain­si que la soupe à l’oi­gnon à la bière noire. Pour­sui­vons avec quelques idées de plats prin­ci­paux, dont la sa­lade re­pas aux ai­guillettes de ca­nard, le mi­jo­té d’au­tre­fois au vin rouge, le ma­gret de ca­nard de M. Da­ny, le cas­sou­let à la qué­bé­coise, ain­si que l’éta­gé du che­min de fer qui consti­tue la ver­sion mai­son du dé­sor­mais cé­lèbre pâ­té chi­nois, com­po­sé d’un fi­let mi­gnon nap­pé d’une crème de blé d’Inde au Jack Da­niel et sur­mon­té d’une pu­rée de pa­tates douces. En­fin, pour ter­mi­ner sur une note su­crée, rien de mieux qu’un « orange shoo­ter », une crème brû­lée B-52 ou une glace mai­son, de type ge­la­to, confec­tion­née sur place. Un me­nu Pub com­pre­nant frites, pou­tine au foie gras et na­chos au confit de ca­nard est éga­le­ment dis­po­nible en fin d’après-mi­di, ain­si qu’en soi­rée.

Le cô­té cha­leu­reux de la « com­fort food » que l’on re­trouve sur le me­nu se re­flète éga­le­ment dans le dé­cor du res­tau­rant qui a su­bi une énorme cure de ra­jeu­nis­se­ment. Dans ce lo­cal où le bois pré­do­mine, il est pos­sible d’at­ta­bler 75 convives et deux ter­rasses sont éga­le­ment mises à la dis­po­si­tion des clients, dont une de 70 places au rez-de-chaus­sée et une de 40 places sur le toit.

Afin d’ajou­ter à l’ex­pé­rience cu­li­naire, une scène pou­vant ac­cueillir mu­si­ciens, hu­mo­ristes et conteurs a été amé­na­gée, per­met­tant la for­mule sou­per-spec­tacle qui se­ra d’ailleurs ex­ploi­tée sous peu. En at­ten­dant la ve­nue des ar­tistes, la for­mule « sou­per et feux » est of­ferte, grâce à la com­pé­ti­tion des Grands Feux Lo­to-Québec qui se dé­roule à quelques pas du Pub de la Cha­pelle.

PHOTO JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

C’est dans une cha­pelle cen­te­naire que le pro­prié­taire Da­ny Ber­ge­ron et le chef Ma­thieu Can­tin servent des plats ty­piques, comme le Cas­sou­let à la qué­bé­coise, fa­çon­nés par nos moeurs et nos cou­tumes.

PHOTO JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

En­tiè­re­ment res­tau­rée, la cha­pelle pos­sède en­core ses vi­traux d'ori­gine et le bar a en par­tie été créé à par­tir de l'au­tel qui y trô­nait.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.