QUAND TÉ­LÉ-QUÉBEC S’IN­TÉ­RESSE AU SPORT

Le Journal de Quebec - Weekend - - MODE DE STARS - Marie-Hé­lène Gou­let

MON­TRÉAL | Té­lé-Québec pré­sente une nou­velle sé­rie do­cu­men­taire, in­ti­tu­lée « Au nom du sport ».

L’idée de cette sé­rie de douze épi­sodes d’une heure est née d’un pro­jet unique de 60 mi­nutes pro­po­sé par le pro­duc­teur Jean Ré­millard qui s’in­té­res­sait, à la base, aux fans en­tou­rant les ath­lètes. Em­bal­lée par le concept, Té­lé-Québec a dé­ci­dé de se lan­cer dans le po­pu­laire fi­lon du sport en com­man­dant 11 autres de ces émis­sions plu­tôt mar­gi­nales dans leur genre. « Si Té­lé-Québec s’in­té­res­sait au sport, c’était im­por­tant que nous ar­ri­vions avec notre ori­gi­na­li­té », a sou­li­gné le di­rec­teur des pro­grammes, Martin Roy.

C’est donc sous cet angle que l’émis­sion a été conçue. Afin de faire dé­cou­vrir tous les as­pects des cou­lisses du sport, chaque épi­sode tourne au­tour d’un thème (les ath­lètes de sports col­lec­tifs, les en­traî­neurs, les fans, les mé­de­cins spor­tifs, etc.) et pré­sente trois per­son­na­li­tés s’y rat­ta­chant.

Les jour­na­listes ont pu vi­sion­ner l’émis­sion qui se­ra dif­fu­sée le 8 sep­tembre sur les ath­lètes de sports col­lec­tifs. Cette der­nière donne le mi­cro au ho­ckeyeur Vincent Le­ca­va­lier, au joueur de l’Im­pact Pa­trick Le­duc et à l’an­cien quar­tar­rière du Rouge et Or Be­noît Groulx.

UNI­VERS FER­MÉ

Il était im­por­tant pour la mai­son de pro­duc­tion Té­lé-Vi­sion ( Belle et Bum, Par­des­sus le mar­ché) de dé­mon­trer les réa­li­tés d’ath­lètes de tous les ni­veaux et de leur en­tou­rage. Une tâche co­los­sale, car si le mi­lieu cultu­rel a l’ha­bi­tude de mon­trer ses ar­ti­sans avec des ma­king of, l’uni- vers spor­tif est bien plus her­mé­tique.

« Le monde du sport est re­la­ti­ve­ment fer­mé. On di­rait qu’ils n’aiment pas trop ça quand on ar­rive dans leurs cou­lisses. Ça a été dur, il a fal­lu un gros tra­vail de per­sua­sion », a ex­pli­qué Martin Roy, très fier que l’équipe d’Au nom du sport ait tout de même réus­si à par­ler à des spor­tifs et à des jour­na­listes de re­nom.

En plus de les avoir en en­tre­vue, ils ont sur­tout réus­si à per­cer les ca­ra­paces of­fi­cielles. Ain­si, les ama­teurs de ho­ckey pour­ront voir un Vincent Le­ca­va­lier dé­gou­li­nant de sueurs dans un aré­na qué­bé­cois. Qua­si­ment in­co­gni­to, le grand joueur de centre de Tam­pa Bay a ten­té pen­dant l’été 2009 d’amé­lio­rer son coup de pa­tin avec le mé­daillé d’or en pa­ti­nage de vi­tesse Éric Bé­dard. Sou­hai­tant de­ve­nir un meilleur joueur, le nu­mé­ro #4 du Light­ning s’est en­traî­né comme un fou pour fi­na­le­ment vivre une sai­son dé­ce­vante.

Cet autre re­gard sur la car­rière d’un ath­lète, c’est ce qui a plu à Pa­trick Le­duc lors­qu’on l’a pres­sen­ti pour par­ti­ci­per à l’émis­sion. Le gaillard sym­pa­thique de l’Im­pact, qui était d’ailleurs pré­sent le ma­tin du vi­sion­ne­ment, a ado­ré la ma­nière dont les jour­na­listes d’Au nom du sport l’ont ques­tion­né.

« Comme joueur fran­co­phone à l’Im­pact, je donne sou­vent des en­tre­vues, mais celle-là sor­tait de l’or­di­naire. Alors que je dois sou­vent res­sor­tir la même cas­sette afin de ne pas me lais­ser dis­traire ou nuire à mon équipe, les gens de l’émis­sion sont ar­ri­vés avec de toutes nou­velles ques­tions aux­quelles je me sen­tais plus libre de ré­pondre. Je me suis sen­ti écou­té aus­si », a-t-il dit.

Au nom du sport se­ra dif­fu­sée dès le mer­cre­di 8 sep­tembre, à 19 h, à Té­lé-Québec. Le co­mé­dien Pa­trice Ro­bi­taille en fe­ra la nar­ra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.