PE­TIT TRAIN VA DÉ­JÀ LOIN!

Le cycle du pre­mier al­bum est dé­jà presque bou­clé pour la jeune for­ma­tion de Trois-Ri­vières The New Ci­ties qui, tout en concoc­tant le suc­ces­seur de Lost In The Ci­ty Lights, jette un re­gard sa­tis­fait sur une der­nière an­née fort rem­plie.

Le Journal de Quebec - Weekend - - THE NEW CITIES - Cé­dric Bé­lan­ger CEDRIC.BE­LAN­GER@JOUR­NAL­DE­QUE­BEC.COM

Au bout du fil, le chan­teur Dave Brown fait la ré­ca­pi­tu­la­tion d’une an­née 2009 et d’un dé­but 2010 « hal­lu­ci­nants ». Deux tour­nées ca­na­diennes, des spec­tacles en An­gle­terre et à Paris, des pres­ta­tions au Vans War­ped Tour et avec Ka­ty Perry, un été à voya­ger avec Simple Plan et, pour cou­ron­ner le tout, des spec­tacles en tant que tête d’af­fiche.

« Des fois, tu veux que ça soit en­core plus gros. Mais avec le re­cul, je pense que ça été bien rem­pli. Nous avons eu de belles ren­contres, de belles ex­pé­riences. Pour un pre- mier al­bum, ça été as­sez ac­com­pli », confie Brown.

Il se ré­jouit éga­le­ment du nombre de fans qui se sont amou­ra­chés du groupe et no­tam­ment de voir tous ces fa­na­tiques qui as­sistent à tous leurs spec­tacles bien ins­tal­lés dans la pre­mière ran­gée, col­lés contre les bar­rières.

« C’est plai­sant car ces gens–là vont en par­ler beau­coup parce qu’ils aiment vrai­ment le groupe. Ce sont nos am­bas­sa­deurs. C’est ras­su­rant de voir tout le temps des vi­sages que tu connais à l’avant. Ça en­lève un peu de stress. C’est un phé­no­mène que je n’ai ja­mais fait moi-même, que je ne com­prends pas à 100 %, mais je trouve ça cool. »

Les États-Unis dans le vi­seur

Ins­pi­ré par le suc­cès mon­dial de leurs amis de Simple Plan, The New Ci­ties ne cache pas ses visées in­ter­na­tio­nales pour la suite des choses.

« On veut re­tour­ner en An­gle­terre et Paris. On a des plans pour le Ja­pon, l’Italie. On veut pous­ser en­core plus », dit le chan­teur, ajou­tant que The New Ci­ties es­père aus­si per­cer le dif­fi­cile mar­ché amé­ri­cain, qui lui est de­meu­ré jus­qu’à main­te­nant in­ac­ces­sible.

À cet ef­fet, un sé­jour chez l’Oncle Sam est à l’agen­da pour bien­tôt avec pos­si­bi­li­té de quelques show­cases sur place.

NOU­VEL AL­BUM EN CHAN­TIER

Mais avant d’ex­hi­ber leurs pas­se­ports aux doua­niers du monde en­tier, les six mu­si­ciens ont en­core quelques spec­tacles à don­ner, dont ce­lui du 23 août, à Ex­po-Québec, et sur­tout, un nou­vel al­bum à en­re­gis­trer.

« Quand on a fait le pre­mier al­bum, on s’était gar­dé des idées en banque. On a com­men­cé il y a un mois et de­mi à jouer un peu avec le groupe et le pro­duc­teur. On a un lo­cal à Mon­tréal et on y va à tous les jours. On donne une go là-de­dans. C’est vrai­ment cool. »

Se­lon Dave Brown, les nou­velles com­po­si­tions iront dans la même veine que les titres de Lost In The Ci­ty Lights mais avec un cô­té élec­tro plus dé­ve­lop­pé.

« Il y a quelques pièces qu’on a adap­tées live dans les­quelles il y avait des par­ties plus élec­tro­niques, presque rave. On al­lon­geait cer­taines par­ties des chan­sons et on se ren­dait compte que les gens em­bar­quaient beau­coup.

On veut ra­me­ner ce cô­té-là mais dans l’al­bum. On sou­haite que les gens aient l’im­pres­sion, en écou­tant l’al­bum à la mai­son, qu’ils sont au spec­tacle. »

Le ré­sul­tat, se­lon les plans pré­li­mi­naires, pour­rait par­ve­nir à nos oreilles dans les en­vi­rons du mois de mars « mais ce n’est pas cou­lé dans le bé­ton », conclut Brown.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.